Fondare 6364 Risultati per: tes

  • Et Dieu donna à l'élément aride le nom de Terre, et Il appela Mers toutes les eaux rassemblées. Et Il vit que tout cela était bon. (Genèse 1, 10)

  • Dieu dit aussi: Que la terre produise des animaux vivants chacun selon son espèce, les animaux domestiques, les reptiles et les bêtes sauvages de la terre selon leurs espèces. Et cela se fit ainsi. (Genèse 1, 24)

  • Dieu fit donc les bêtes sauvages de la terre selon leurs espèces, les animaux domestiques et tous les reptiles, chacun selon son espèce. Et Dieu vit que cela était bon. (Genèse 1, 25)

  • Il dit ensuite: Faisons l'homme à Notre image et à Notre ressemblance, et qu'il commande aux poissons de la mer, aux oiseaux du ciel, aux bêtes, à toute la terre, et à tous les reptiles qui se remuent sous le ciel. (Genèse 1, 26)

  • Dieu dit encore: Je vous ai donné toutes les herbes qui portent leur graine sur la terre, et tous les arbres qui renferment en eux-mêmes leur semence chacun selon son espèce, afin qu'ils vous servent de nourriture, (Genèse 1, 29)

  • Et Dieu vit toutes les choses qu'Il avait faites; et elles étaient tout à fait bonnes. Et du soir et du matin se fit le sixième jour. (Genèse 1, 31)

  • Le Seigneur Dieu avait aussi produit de la terre toutes sortes d'arbres beaux à la vue, et dont le fruit était agréable au goût; et l'arbre de vie au milieu du paradis, avec l'arbre de la science du bien et du mal. (Genèse 2, 9)

  • Adam appela tous les animaux d'un nom qui leur était propre, tant les oiseaux du ciel que les bêtes de la terre. Mais il ne se trouvait point d'aide pour Adam qui lui fût semblable. (Genèse 2, 20)

  • Le Seigneur Dieu envoya donc à Adam un profond sommeil; et lorsqu'il était endormi, Il tira une de ses côtes, et mit de la chair à la place. (Genèse 2, 21)

  • Alors le Seigneur Dieu appela Adam, et lui dit: Où êtes-vous? (Genèse 3, 9)

  • Alors le Seigneur Dieu dit au serpent: Parce que tu as fait cela, tu es maudit entre tous les animaux et toutes les bêtes de la terre: tu ramperas sur le ventre, et tu mangeras la terre tous les jours de ta vie. (Genèse 3, 14)

  • Vous mangerez votre pain à la sueur de votre visage, jusqu'à ce que vous retourniez en la terre d'où vous avez été tiré; car vous êtes poussière et vous retournerez en poussière. (Genèse 3, 19)


“Seja paciente nas aflições que o Senhor lhe manda.” São Padre Pio de Pietrelcina