Fondare 3796 Risultati per: moi

  • Les frères et la mère de Rébecca lui répondirent: Que la jeune fille demeure au moins dix jours avec nous, et après elle s'en ira. (Genèse 24, 55)

  • Je vous prie, dit le serviteur, de ne point me retenir davantage, parce que le Seigneur m'a conduit dans tout mon chemin. Permettez-moi de retrouver mon maître. (Genèse 24, 56)

  • Et il dit a Jacob: Donne-moi de ce mets roux, parce que je suis extrêmement las. C'est pour cette raison qu'il fut depuis nommé Edom. (Genèse 25, 30)

  • Jacob lui dit: Vends-moi ton droit d'aînesse. (Genèse 25, 31)

  • Jure-le moi donc, lui dit Jacob. Esaü le lui jura, et lui vendit son droit d'aînesse. (Genèse 25, 33)

  • Apportez-moi quelque chose de votre chasse, et préparez-moi de quoi manger, afin que je vous bénisse devant le Seigneur avant de mourir. (Genèse 27, 7)

  • Allez-vous-en au troupeau, et apportez-moi deux des meilleurs chevreaux, afin que j'en prépare à votre père une sorte de mets que je sais qu'il aime; (Genèse 27, 9)

  • Jacob lui répondit: Vous savez que mon frère Esaü a le corps velu, et que moi je n'ai pas de poil. (Genèse 27, 11)

  • Si mon père vient donc à me toucher et qu'il s'en aperçoive, j'ai peur qu'il ne croie que je l'ai voulu tromper, et qu'ainsi je n'attire sur moi sa malédiction au lieu de sa bénédiction. (Genèse 27, 12)

  • Sa mère lui répondit: Mon fils, je me charge moi-même de cette malédiction: faites seulement ce que je vous conseille, et allez me chercher ce que je vous dis. (Genèse 27, 13)

  • Isaac dit encore à son fils: Mais comment avez vous pu, mon fils, en trouver si tôt? Il lui répondit: Dieu a voulu que ce que je désirais se présentât tout d'un coup à moi. (Genèse 27, 20)

  • Mon fils, ajouta Isaac, apportez-moi à manger de votre chasse, afin que je vous bénisse. Jacob lui en présenta; et après qu'il en eut mangé, il lui présenta aussi du vin qu'il but. (Genèse 27, 25)


“Quando ofendemos a justiça de Deus, apelamos à Sua misericórdia. Mas se ofendemos a Sua misericórdia, a quem podemos apelar? Ofender o Pai que nos ama e insultar quem nos auxilia é um pecado pelo qual seremos severamente julgados.” São Padre Pio de Pietrelcina