Fondare 847 Risultati per: Jérusalem

  • Adonisédec, roi de Jérusalem, apprit queJosué s'était emparé d'Haï et l'avaitdévouée par anathème, qu'il avaittraité Haï et son roi comme il avait traitéJéricho et son roi, et que les habitants de Gabaon, ayantfait la paix avec Israël, étaient au milieud'eux. (Josué 10, 1)

  • Adonisédec, roi de Jérusalem, envoya direà Oham, roi d'Hébron, à Pharam, roi deJérimoth, à Japhia, roi de Lachis, et àDabir, roi d'Eglon: (Josué 10, 3)

  • le roi de Jérusalem, un; (Josué 12, 10)

  • Les fils de Juda ne purent pas chasser lesJébuséens qui habitent à Jérusalem,et les Jébuséens ont habité àJérusalem avec les fils de Juda jusqu'à cejour. (Josué 15, 63)

  • Séla, Eleph, Jébus, qui est Jérusalem,Gabaath, et Cariath: quatorze villes et leurs villages. Tel fut l'héritage des fils de Benjamin selon leursfamilles. (Josué 18, 28)

  • Adoni-Bésec dit : "Soixante-dix rois, ayant les poucesdes pieds et des mains coupés, ramassaient les miettessous ma table; ce que j'ai fait, Dieu me le rend." On l'emmenaà Jérusalem, et il y mourut. (Juges 1, 7)

  • Les fils de Juda attaquèrent Jérusalem et,l'ayant prise, ils la frappèrent du tranchant del'épée et mirent le feu à la ville. (Juges 1, 8)

  • David prit la tête du Philistin et la fit porter à Jérusalem, et il mit dans sa tente les armes du Philistin. (1 Samuel 17, 54)

  • A Hébron, il régna sur Juda sept ans et six mois, et il régna à Jérusalem trente-trois ans sur tout Israël et Juda. (2 Samuel 5, 5)

  • Le roi marcha avec ses hommes sur Jérusalem contre les Jébuséens, habitants du pays. Et on dit à David: « Tu n'entreras pas ici, mais les aveugles et les boiteux te repousseront ». Ce qui voulait dire: David n'entrera jamais ici. (2 Samuel 5, 6)

  • David prit encore des concubines et des femmes de Jérusalem, après qu'il fut venu d'Hébron, et il naquit encore à David des fils et des filles. (2 Samuel 5, 13)

  • Voici les noms de ceux qui lui naquirent à Jérusalem: Samua, Sobab, Nathan, Salomon, (2 Samuel 5, 14)


“Agradeça sempre ao Pai eterno por sua infinita misericórdia”. São Padre Pio de Pietrelcina