Fondare 824 Risultati per: Moïse

  • Yahvé exauça Moïse et les grenouilles crevèrent dans les maisons, dans les parcs et dans les champs. (Exode 8, 9)

  • Yahvé dit à Moïse: "Tu diras à Aaron: Etends ton bâton et frappe la poussière de la terre, elle se changera en moustiques sur toute la terre d'Egypte." (Exode 8, 12)

  • Yahvé dit à Moïse: "Lève-toi de bon matin et présente-toi devant le Pharaon lorsqu'il ira au fleuve. Tu lui diras: Voici ce que dit Yahvé: Laisse partir mon peuple pour qu'il me serve! (Exode 8, 16)

  • Le Pharaon appela alors Moïse et Aaron. Il leur dit: "Allez offrir un sacrifice à votre Dieu, mais dans le pays." (Exode 8, 21)

  • Moïse répondit: "Nous ne pouvons pas faire cela, car pour les Egyptiens c'est une chose horrible de sacrifier les animaux que nous offrons en sacrifice à Yahvé, notre Dieu! Si nous faisons ce que les Egyptiens regardent comme une chose abominable, ils vont nous lapider. (Exode 8, 22)

  • Moïse dit: "Regarde: aussitôt sorti de chez toi, je vais prier Yahvé, et dès demain les taons s'éloigneront du Pharaon, de ses serviteurs et de son peuple. Mais que le Pharaon ne continue pas de se moquer, qu'il n'empêche pas le peuple d'aller offrir un sacrifice à Yahvé." (Exode 8, 25)

  • Donc, aussitôt sorti de chez le Pharaon, Moïse pria Yahvé, (Exode 8, 26)

  • et Yahvé fit ce que Moïse avait dit: il chassa les taons loin du Pharaon, de ses serviteurs et de son peuple, il n'en resta pas un seul. (Exode 8, 27)

  • Yahvé dit à Moïse: "Va trouver le Pharaon et dis-lui de la part de Yahvé, le Dieu des Hébreux: Laisse partir mon peuple pour qu'il me serve! (Exode 9, 1)

  • Alors, Dieu dit à Moïse et à Aaron: "Remplissez vos deux mains de cendre fine. Moïse la lancera vers le ciel sous les yeux du Pharaon, (Exode 9, 8)

  • Ils prirent donc de la cendre fine et se présentèrent devant le Pharaon. Moïse la lança vers le ciel et elle se changea en ulcères et en boutons sur les hommes et sur les bêtes. (Exode 9, 10)

  • Cette fois les magiciens ne purent rester aux côtés de Moïse à cause de ce fléau, car ils avaient leurs ulcères comme tous les Egyptiens. (Exode 9, 11)


“O demônio é forte com quem o teme, mas é fraco com quem o despreza.” São Padre Pio de Pietrelcina