Fondare 458 Risultati per: voix

  • Alors ils entendirent la voix de l`Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l`homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l`Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. (Genèse 3, 8)




  • Il répondit: J`ai entendu ta voix dans le jardin, et j`ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. (Genèse 3, 10)

  • Il dit à l`homme: Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l`arbre au sujet duquel je t`avais donné cet ordre: Tu n`en mangeras point! le sol sera maudit à cause de toi. C`est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, (Genèse 3, 17)

  • Et Dieu dit: Qu`as-tu fait? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu`à moi. (Genèse 4, 10)

  • Lémec dit à ses femmes: Ada et Tsilla, écoutez ma voix! Femmes de Lémec, écoutez ma parole! J`ai tué un homme pour ma blessure, Et un jeune homme pour ma meurtrissure. (Genèse 4, 23)

  • Et Saraï dit à Abram: Voici, l`Éternel m`a rendue stérile; viens, je te prie, vers ma servante; peut-être aurai-je par elle des enfants. Abram écouta la voix de Saraï. (Genèse 16, 2)

  • et alla s`asseoir vis-à-vis, à une portée d`arc; car elle disait: Que je ne voie pas mourir mon enfant! Elle s`assit donc vis-à-vis de lui, éleva la voix et pleura. (Genèse 21, 16)




  • Dieu entendit la voix de l`enfant; et l`ange de Dieu appela du ciel Agar, et lui dit: Qu`as-tu, Agar? Ne crains point, car Dieu a entendu la voix de l`enfant dans le lieu où il est. (Genèse 21, 17)

  • Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix. (Genèse 22, 18)

  • parce qu`Abraham a obéi à ma voix, et qu`il a observé mes ordres, mes commandements, mes statuts et mes lois. (Genèse 26, 5)

  • Maintenant, mon fils, écoute ma voix à l`égard de ce que je te commande. (Genèse 27, 8)

  • Sa mère lui dit: Que cette malédiction, mon fils, retombe sur moi! Écoute seulement ma voix, et va me les prendre. (Genèse 27, 13)




“O demônio é forte com quem o teme, mas é fraquíssimo com quem o despreza.” São Padre Pio de Pietrelcina