1. Le paresseux a été lapidé avec de la boue, et tous parleront de lui avec mépris.

2. Le paresseux a été lapidé avec la fiente des boeufs, et quiconque le touchera se secouera les mains.

3. Le fils mal élevé est la honte de son père, et la fille immodeste sera peu estimée.

4. La fille prudente sera un héritage pour son mari; mais celle dont la conduite fera rougir sera le déshonneur de son père.

5. L'effrontée couvre de honte son père et son mari; elle ne le cède point aux impies, et elle sera méprisée de l'un et de l'autre.

6. La musique dans le deuil est comme un discours à contretemps; mais la sagesse emploie toujours à propos les fouets et l'instruction.

7. Celui qui instruit l'insensé est comme celui qui recolle un pot cassé.

8. L'homme qui raconte une chose à celui qui ne l'écoute pas est comme celui qui réveille un dormeur d'un profond sommeil.

9. Celui qui parle de la sagesse à un insensé entretient un homme endormi; et à la fin du discours ce dernier dira: Qui est celui-ci?

10. Pleure sur un mort, car sa lumière a disparu, et pleure sur un insensé, car son bon sens a disparu.

11. Pleure peu sur un mort, car il est entré dans le repos;

12. mais la vie criminelle de l'insensé est pire que la mort.

13. On pleure un mort pendant sept jours; mais l'insensé et le méchant doivent être pleurés tous les jours de leur vie.

14. Ne parle pas beaucoup avec l'imprudent, et ne va point avec l'insensé.

15. Garde-toi de lui, pour n'en pas éprouver d'ennui, et pour n'être pas souillé par son péché.

16. Détourne-toi de lui, et tu trouveras le repos, et sa folie ne t'agacera point.

17. Qu'y a-t-il de plus pesant que le plomb? et quel autre nom lui donner, si ce n'est celui d'insensé?

18. Il est plus facile de porter le sable, le sel et une masse de fer, que l'imprudent, l'insensé et l'impie.

19. Le bois bien lié et attaché ensemble dans le fondement d'un édifice ne se disjoindra pas; ainsi en sera-t-il du coeur établi sur un conseil solide.

20. La résolution d'un homme sensé ne s'affaiblira jamais par la crainte.

21. De même qu'une palissade sur un lieu élevé et une muraille de pierre sèche ne peuvent résister à la violence du vent,

22. ainsi le coeur de l'insensé; timide dans ses pensées, ne résistera point à la violence de la crainte.

23. Le coeur de l'insensé, craintif dans sa pensée, n'éprouvera jamais certaine crainte; il en est de même de celui qui se tient toujours attaché aux commandements de Dieu.

24. Celui qui pique l'oeil en tire des larmes; celui qui pique le coeur y excite le sentiment.

25. Celui qui jette une pierre contre des oiseaux les fera envoler; ainsi celui qui dit des injures à son ami rompra l'amitié.

26. Quand tu aurais tiré l'épée contre ton ami, ne désespère pas; car le retour est possible.

27. Quand tu aurais dit à ton ami des paroles fâcheuses, ne crains pas, car la réconciliation est possible: pourvu que cela n'aille point jusqu'à l'injure, au reproche, à l'insolence, à la révélation des secrets et à des coups de traître; car pour toutes ces choses ton ami t'échappera.

28. Demeure fidèle à ton ami pendant sa pauvreté, afin que tu te réjouisses avec lui dans sa prospérité.

29. Demeure-lui fidèle au temps de son affliction, afin que tu aies part avec lui à son héritage.

30. Avant le feu s'élèvent la vapeur de la fournaise et la fumée de la flamme; ainsi les injures, les outrages et les menaces précèdent l'effusion du sang.

31. Je ne rougirai point de saluer mon ami; je ne me cacherai pas devant lui; et s'il me traite mal, je le souffrirai.

32. Mais quiconque l'apprendra se mettra en garde contre lui.

33. Qui mettra une garde à ma bouche, et un sceau inviolable sur mes lèvres, afin qu'elles ne me fassent pas tomber, et que ma langue ne me perde pas?




“Devo fazer somente a vontade de Deus e, se lhe agrado, o restante não conta.” São Padre Pio de Pietrelcina