Talált 1053 Eredmények: père

  • En ce jour-là, vous demanderez en Mon nom; et Je ne vous dis pas que Je prierai le Pére pour vous; (Jean 16, 26)

  • car le Père vous aime Lui-même, parce que vous M'avez aimé, et que vous avez cru que Je suis sorti de Dieu. (Jean 16, 27)

  • Je suis sorti du Pére, et Je suis venu dans le monde; Je quitte de nouveau le monde, et Je vais auprès du Père. (Jean 16, 28)

  • Voici que l'heure vient, et elle est déjà venue, où vous serez dispersés, chacun de son côté, et où vous Me laisserez seul. Mais Je ne suis pas seul, car le Père est avec Moi. (Jean 16, 32)

  • Ayant dit ces choses, Jésus leva les yeux au Ciel, et dit: Père, l'heure est venue; glorifiez Votre Fils, afin que Votre Fils Vous glorifie, (Jean 17, 1)

  • Et maintenant, glorifiez-Moi, Vous, Père, auprès de Vous-même, de la gloire que J'ai eue auprès de Vous, avant que le monde fût. (Jean 17, 5)

  • Et déjà Je ne suis plus dans le monde; mais eux, ils sont dans le monde, et Moi je viens à Vous. Père saint, gardez en Votre nom ceux que Vous M'avez donnés, afin qu'ils soient un comme Nous. (Jean 17, 11)

  • afin que tous soient un, comme Vous, Père, êtes en Moi, et Moi en Vous, afin qu'ils soient, eux aussi, un en Nous, pour que le monde croie que Vous M'avez envoyé. (Jean 17, 21)

  • Père, Je veux que, là où Je suis, ceux que Vous M'avez donnés y soient aussi avec Moi, afin qu'ils voient Ma gloire que Vous M'avez donnée, parce que Vous M'avez aimé avant la création du monde. (Jean 17, 24)

  • Père juste, le monde ne Vous a pas connu; mais Moi, Je Vous ai connu, et ceux-ci ont connu que Vous M'avez envoyé. (Jean 17, 25)

  • Mais Jésus dit à Pierre: Remets ton épée dans le fourreau. Ne boirai-Je pas le calice que Mon Pére M'a donné? (Jean 18, 11)

  • Et ils L'emmenèrent d'abord chez Anne; car il était le beau-père de Caïphe, qui ètait grand prêtre cette année-là. (Jean 18, 13)


“Nunca vá se deitar sem antes examinar a sua consciência sobre o dia que passou. Enderece todos os seus pensamentos a Deus, consagre-lhe todo o seu ser e também todos os seus irmãos. Ofereça à glória de Deus o repouso que você vai iniciar e não esqueça do seu Anjo da Guarda que está sempre com você.” São Padre Pio de Pietrelcina