Talált 601 Eredmények: frères

  • Pourquoi le nom de notre père serait-il retranché du milieu de sa famille, parce qu'il n'a pas eu de fils? Donne-nous une propriété parmi les frères de notre père.» (Nombres 27, 4)

  • et Yahweh dit à Moïse: «Les filles de Salphaad ont dit une chose juste. Tu leur donneras en héritage une propriété parmi les frères de leur père, et tu leur feras passer l'héritage de leur père. (Nombres 27, 7)

  • Si un homme meurt sans avoir de fils, vous ferez passer son héritage à sa fille; et s'il n'a point de fille, vous donnerez son héritage à ses frères. (Nombres 27, 9)

  • S'il n'a point de frères, vous donnerez son héritage aux frères de son père; (Nombres 27, 10)

  • et s'il n'y a point de frères de son père, vous donnerez son héritage au parent le plus proche dans famille, et c'est lui qui le possédera. Ce sera pour les enfants d'Israël une règle de droit, comme Yahweh l'a ordonné à Moïse.» (Nombres 27, 11)

  • Moïse répondit aux fils de Gad et aux fils de Ruben: «Vos frères iront-ils à la guerre, et vous, resterez-vous ici? (Nombres 32, 6)

  • Dans le même temps, je donnai ce commandement àvos juges: «Ecoutez les débats de vos frères,et jugez selon la justice les différends qu'ils aurontchacun avec son frère ou avec l'étranger qui estavec lui. (Deutéronome 1, 16)

  • Où montons-nous? Nos frères nous ont fait fondrele coeur, en disant: C'est un peuple plus grand et de plus hautestature que nous; ce sont des grandes villes, dont les murailless'élèvent jusqu'au ciel, et même nous y avonsvu des fils des Enacim.» (Deutéronome 1, 28)

  • Donne cet ordre au peuple: Vous allez passer sur lafrontière de vos frères, les enfants d'Esaü,qui habitent en Séïr. (Deutéronome 2, 4)

  • En ce temps-là, je vous donnai cet ordre:«Yahweh, votre Dieu, vous à donné ce payspour qu'il soit votre propriété; vous tous, hommesforts, vous marcherez en armes devant vos frères, lesenfants d'Israël. (Deutéronome 3, 18)

  • jusqu'à ce que Yahweh ait accordé le reposà vos frères comme à vous, et qu'ilspossèdent, eux aussi, le pays que Yahweh, votre Dieu, leurdonne de l'autre côté du Jourdain. Alors vousretournerez chacun dans l'héritage que je vous aidonné.» (Deutéronome 3, 20)

  • C'est pourquoi Lévi n'a ni part ni héritage avecses frères: c'est Yahweh qui est son héritage,comme Yahweh, ton Dieu, le lui a dit. (Deutéronome 10, 9)


“Todas as graças que pedimos no nome de Jesus são concedidas pelo Pai eterno.” São Padre Pio de Pietrelcina