Talált 723 Eredmények: foi

  • Dieu dit : " Que les eaux foisonnent d'une multitude d'êtres vivants, et que les oiseaux volent sur la terre, sur la face du firmament du ciel. " (Genèse 1, 20)

  • Et Dieu créa les grands animaux aquatiques, et tout être vivant qui se meut, foisonnant dans les eaux, selon leur espèce, et tout volatile ailé selon son espèce. (Genèse 1, 21)

  • Et l'homme dit: " Celle-ci cette fois est os de mes os et chair de ma chair ! Celle-ci sera appe­lée femme, parce qu'elle a été prise de l'homme. " (Genèse 2, 23)

  • Yahweh lui dit " Eh bien, si quelqu'un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. " Et Yahweh mit un signe sur Caïn, afin que quiconque le rencontrerait ne le tuât pas. (Genèse 4, 15)

  • Caïn sera vengé sept fois, et Lamech soixante-dix-sept fois. (Genèse 4, 24)

  • Puis il alla, de campement en campe­ment, du Midi jusqu'à Béthel, jusqu'au lieu où il avait la première fois dressé sa tente, entre Béthel et Haï, à l'endroit où était l'autel qu'il avait précédemment élevé. (Genèse 13, 3)

  • Abram eut foi à Yahweh, et Yahweh le lui imputa à jus­tice. (Genèse 15, 6)

  • Abraham dit : "Que le Seigneur veuille ne pas s'irriter, et je ne parlerai plus que cette fois : Peut-être s'en trouvera-t-il dix. " Et il dit : " A cause de ces dix, je ne la détruirai point. " (Genèse 18, 32)

  • L'ange de Yahweh appela du ciel Abraham une seconde fois, en disant : (Genèse 22, 15)

  • Tu seras dégagé du serment que tu me fais, une fois que tu te seras rendu dans ma parenté; si on ne te l'accorde pas, tu seras dégagé du serment que je te de­mande. (Genèse 24, 41)

  • Esaü dit : " Est-ce parce qu'on l'appelle Jacob qu'il m'a supplanté deux fois? Il a pris mon droit d'aînesse, et voilà maintenant qu'il a pris ma bénédiction ! " Il ajouta : " N'as-­tu pas réservé pour moi une bénédic­tion? " (Genèse 27, 36)

  • Elle conçut encore et enfanta un fils, et elle dit : " Cette fois mon mari s'at­tachera à moi car je lui ai enfanté trois fils. " C'est pourquoi on le nomma Lévi. (Genèse 29, 34)


“Os corações fortes e generosos não se lamentam, a não ser por grandes motivos e,ainda assim,não permitem que tais motivos penetrem fundo no seu íntimo.(P.e Pio) São Padre Pio de Pietrelcina