Talált 84 Eredmények: Chanaan

  • Les fils de Noé qui sortirent de l'arche étaient Sem, Chan et Japheth ; et Cham était père de Chanaan. (Genèse 9, 18)

  • Cham, père de Chanaan, vit la nudité de son père, et il alla le rap­porter dehors à ses deux frères. (Genèse 9, 22)

  • Maudit soit Chanaan! Il sera pour ses frères le serviteur des serviteurs ! (Genèse 9, 25)

  • Puis il dit : Béni soit Yahweh, Dieu de Sem, et que Chanaan soit son serviteur! (Genèse 9, 26)

  • Que Dieu donne de l'espace à Japheth, qu'il habite dans les tentes de Sem, et que Chanaan soit son serviteur ! (Genèse 9, 27)

  • Fils de Cham : Chus, Mesraïm, Phuth et Chanaan. (Genèse 10, 6)

  • Chanaan engendra Sidon, son premier-né, et Heth, (Genèse 10, 15)

  • Tharé prit Abram, son fils, et Lot , fils d'Aran, son petit-fils, et Saraï, sa belle-fille, femme d'Abram, son fils, et ils sortirent ensemble d'Ur des Chal­déens, pour aller au pays de Chanaan ; mais, arrivés à Haran, ils s'y établirent. (Genèse 11, 31)

  • Abram prit Saraï, sa femme, et Lot, fils de son frère, ainsi que tous les biens qu'ils possédaient et les serviteurs qu'ils avaient acquis à Haran, et ils partirent pour aller au pays de Chanaan. Et ils arrivèrent au pays de Chanaan. (Genèse 12, 5)

  • Abram habitait dans le pays de Chanaan, et Lot habitait dans les villes de la plaine, et il dressa ses tentes jusqu'à Sodome. (Genèse 13, 12)

  • Abram écouta la voix de Saraï. Saraï, femme d'Abram, prit donc Agar l'Egyptienne, sa servante, après qu'Abram eut habité dix années dans le pays de Chanaan, et elle la don­na à Abram, son mari, pour être sa femme. (Genèse 16, 3)

  • Je te donnerai, à toi et à tes des­cendants après toi, le pays où tu séjour­nes comme étranger, tout le pays de Chanaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu". (Genèse 17, 8)


“Que Maria sempre enfeite sua alma com as flores e o perfume de novas virtudes e coloque a mão materna sobre sua cabeça. Fique sempre e cada vez mais perto de nossa Mãe celeste, pois ela é o mar que deve ser atravessado para se atingir as praias do esplendor eterno no reino do amanhecer.” São Padre Pio de Pietrelcina