Talált 58 Eredmények: siècles

  • C'est une grande chose que tu as faite, tu as bien mérité d'Israël, car Dieu était avec toi en tout ce que tu as fait. Que le Seigneur tout-puissant te bénisse pour les siècles!" Tout le peuple reprenait: "Amen!" (Judith 15, 10)

  • Le Seigneur voudra-t-il se taire pour des siècles et ne pas rouvrir le temps de ses faveurs? (Psaumes 77, 8)

  • Si tu règnes, tu règnes pour les siècles, ta souveraineté s'impose d'âge en âge: le Seigneur est fidèle en toute ses paroles, il montre sa bonté en toutes ses oeuvres. (Psaumes 145, 13)

  • David, à cause de sa piété, a reçu un trône royal qui passera les siècles. (1 Maccabées 2, 57)

  • Avant les siècles je fus formée, dès le commencement, bien avant la terre. (Proverbes 8, 23)

  • Quelque chose arrive et l'on te dit: "Regarde: voilà du nouveau!" Mais non, les choses qui sont là sous nos yeux, on les a eues déjà aux siècles passés. (Ecclésiaste (or Qohélet) 1, 10)

  • Celui qui vit pour les siècles a tout créé pareillement. (Ecclésiastique 18, 1)

  • C'est pourquoi le Seigneur conclut avec lui une alliance de paix: il l'établit comme chef du sanctuaire et du peuple; il lui remit ainsi qu'à sa descendance la dignité de chef des prêtres, et cela, pour les siècles. (Ecclésiastique 45, 24)

  • Le Seigneur lui pardonna ses péchés et voulut que son pouvoir dure pour des siècles; il s'engagea avec lui pour les rois à venir et promit de rendre sa dynastie glorieuse en Israël. (Ecclésiastique 47, 11)

  • Salomon régna en un temps de paix et Dieu lui épargna tout souci sur ses frontières, car il devait élever un Temple en l'honneur de son Nom et lui préparer un sanctuaire pour les siècles. (Ecclésiastique 47, 13)

  • Pour les siècles des siècles elle sera inhabitée. L'Arabe n'y dressera pas sa tente, les bergers n'y feront pas reposer leurs troupeaux, (Isaïe 13, 20)

  • mais Israël sera sauvé par Yahvé, pour toujours. Plus jamais dans les siècles à venir vous ne connaîtrez la honte ni l'humiliation. (Isaïe 45, 17)


“Quando a videira se separa da estaca que a sustenta, cai, e ao ficar na terra apodrece com todos os cachos que possui. Alerta, portanto, o demônio não dorme!” São Padre Pio de Pietrelcina