Talált 256 Eredmények: Babylone

  • Le roi d'Assyrie fit venir des gens de Babylone, de Kouta, de Awa, de Hamat, et de Séfarvayim; il les installa dans les villes de Samarie à la place des Israélites. Ils prirent ainsi possession de la Samarie et s'établirent dans ses villes. (2 Rois 17, 24)

  • Ainsi les gens de Babylone se firent un Soukot-Bénot; les gens de Kouta, un Nergal; ceux de Hamat, un Achima; (2 Rois 17, 30)

  • En ce temps-là Mérodak-Baladan, fils de Baladan, roi de Babylone, envoya des lettres et un cadeau à Ezéquias; il avait appris en effet comment Ezéquias s'était remis de sa maladie. (2 Rois 20, 12)

  • Alors le prophète Isaïe alla trouver le roi Ezéquias et lui dit: "Qu'est-ce que ces hommes t'ont dit? D'où viennent-ils te voir?" Ezéquias répondit: "Ils arrivent d'un pays lointain, de Babylone." (2 Rois 20, 14)

  • Des jours viendront où l'on emportera à Babylone tout ce qui se trouve dans ton palais, tout ce que tes pères ont entassé jusqu'à ce jour; il n'en restera rien, dit Yahvé. (2 Rois 20, 17)

  • On prendra de tes fils issus de toi, ceux que tu as engendrés, et ils seront eunuques dans le palais du roi de Babylone." (2 Rois 20, 18)

  • Durant ses jours, Nabukodonozor roi de Babylone envahit le pays, et Joïaqim lui fut soumis pendant trois ans; mais ensuite il se révolta contre lui. (2 Rois 24, 1)

  • Le roi d'Egypte ne sortit plus de ses frontières, car le roi de Babylone avait pris tout ce qui appartenait au roi d'Egypte, depuis le torrent d'Egypte jusqu'au fleuve de l'Euphrate. (2 Rois 24, 7)

  • En ce temps-là, les hommes de Nabukodonozor, roi de Babylone, marchèrent sur Jérusalem, et la ville fut assiégée. (2 Rois 24, 10)

  • Nabukodonozor, roi de Babylone, arriva pour attaquer la ville alors que ses hommes l'assiégeaient. (2 Rois 24, 11)

  • Joïakin, roi de Juda, sortit pour se rendre au roi de Babylone avec sa mère, ses serviteurs, ses chefs et ses eunuques; le roi de Babylone le fit prisonnier la huitième année de son règne. (2 Rois 24, 12)

  • Il déporta Joïakin à Babylone; il fit partir en déportation de Jérusalem vers Babylone, la mère du roi, ses femmes, ses eunuques et les personnages importants du pays. (2 Rois 24, 15)


“De que vale perder-se em vãos temores?” São Padre Pio de Pietrelcina