Trouvé 2389 Résultats pour: nous

  • Ne nous a-t-il pas traitées comme des étrangères, puisqu'il nous a vendues et que de fait il a mangé notre dot? (Genèse 31, 15)

  • Mais toute la richesse que Dieu a enlevée à notre père est à nous désormais et à nos fils: fais donc ce que Dieu t'a dit de faire." (Genèse 31, 16)

  • Maintenant que tu as fouillé partout dans mes affaires, qu'as-tu trouvé qui t'appartienne? Montre-le ici, devant mes frères et tes frères, ils seront juges entre nous! (Genèse 31, 37)

  • On lui a donné également le nom de Mispah, car Laban avait dit: "Que Yahvé nous observe tous les deux quand nous serons loin l'un de l'autre. (Genèse 31, 49)

  • Si tu méprises mes filles et que tu prends d'autres femmes en plus de mes filles, ce n'est pas un homme comme nous, mais bien Dieu lui-même qui sera témoin entre moi et toi." (Genèse 31, 50)

  • Que le Dieu d'Abraham et le Dieu de Nahor soit juge entre nous." Alors Jacob le lui jura par le Dieu Redoutable de son père Isaac. (Genèse 31, 53)

  • Les messagers revinrent vers Jacob en disant: "Nous avons rejoint ton frère Esaü; il marche à ta rencontre avec quatre cents hommes." (Genèse 32, 7)

  • Délivre- moi de la main de mon frère, de la main d'Esaü, car j'ai peur qu'il ne vienne et nous frappe, la mère avec les enfants. (Genèse 32, 12)

  • Alors tu répondras: Tout appartient à ton serviteur Jacob. C'est un cadeau qu'il envoie à mon seigneur Esaü, lui-même arrive derrière nous." (Genèse 32, 19)

  • vous lui direz: Ton serviteur Jacob arrive tout de suite derrière nous." Il pensait en effet: "Le cadeau que j'envoie devant moi l'apaisera et je pourrai alors le regarder en face. Peut-être me fera-t-il bon accueil." (Genèse 32, 21)

  • "Allons! Mettons-nous en route! dit Esaü, je marcherai devant toi." (Genèse 33, 12)

  • Alliez-vous avec nous par des mariages. Vous nous donnerez vos filles et vous prendrez nos filles. (Genèse 34, 9)


“Subamos sem nos cansarmos, sob a celeste vista do Salvador. Distanciemo-nos das afeições terrenas. Despojemo-nos do homem velho e vistamo-nos do homem novo. Aspiremos à felicidade que nos está reservada.” São Padre Pio de Pietrelcina