Trouvé 395 Résultats pour: Jacob

  • Son frère sortit ensuite; sa main tenait le talon d'Esaü, aussi lui donna-t-on le nom de Jacob (c'est-à-dire: "le talon"). Isaac avait soixante ans à leur naissance. (Genèse 25, 26)

  • Les garçons grandirent. Esaü devint un très bon chasseur, un homme des champs. Quant à Jacob, c'était un homme tranquille qui aimait rester sous la tente. (Genèse 25, 27)

  • Isaac aimait Esaü car le gibier était à son goût, mais Rébecca préférait Jacob. (Genèse 25, 28)

  • Un jour que Jacob préparait un potage, Esaü revint épuisé de la campagne. (Genèse 25, 29)

  • Esaü dit à Jacob: "Laisse-moi avaler cette soupe rouge, car je suis épuisé." C'est pour cela qu'on l'a appelé Edom, ce qui veut dire: Rouge. (Genèse 25, 30)

  • Jacob lui répondit: "Vends-moi donc tout de suite tes droits de premier-né." (Genèse 25, 31)

  • Jacob lui dit: "Jure-le moi tout de suite!" Esaü jura et vendit à Jacob ses droits de premier-né. (Genèse 25, 33)

  • Alors Jacob donna à Esaü du pain et son potage de lentilles. Esaü mangea et il but, puis il se leva et partit. C'est ainsi qu'Esaü méprisa son droit d'aînesse. (Genèse 25, 34)

  • Rébecca dit à son fils Jacob: "Ton père a parlé à ton frère Esaü, et j'ai tout entendu. Il lui a dit: (Genèse 27, 6)

  • Jacob répondit à sa mère Rébecca: "Mais mon frère Esaü est un homme velu, et moi je n'ai pas de poil! (Genèse 27, 11)

  • Rébecca prit alors les meilleurs habits de son fils aîné Esaü, et de ces habits qu'elle gardait dans la maison, elle habilla son plus jeune fils Jacob. (Genèse 27, 15)

  • Elle mit ensuite dans les mains de son fils Jacob le repas et le pain qu'elle avait préparés. (Genèse 27, 17)


“Sejam como pequenas abelhas espirituais, que levam para sua colméia apenas mel e cera. Que, por meio de sua conversa, sua casa seja repleta de docilidade, paz, concórdia, humildade e piedade!” São Padre Pio de Pietrelcina