1. Voici que J'envoe Mon Ange, et il préparera la voie devant Ma face; et aussitôt viendra dans Son temple le Dominateur que vous cherchez, et l'Ange de l'alliance que vous désirez. Voici qu'Il vient, dit le Seigneur des armées.

2. Qui pourra penser au jour de Son avènement, et qui pourra soutenir Sa vue? Car Il sera comme le feu qui fond les métaux, et comme l'herbe des foulons.

3. Il S'assoiera comme celui qui fond et qui épure l'argent; Il purifiera les fils de Lévi, et Il les rendra purs comme l'or et comme l'argent, et ils offriront des sacrifices au Seigneur dans la justice.

4. Et le sacrifice de Juda et de Jérusalem sera agréable au Seigneur, comme aux jours anciens et comme aux années d'autrefois.

5. Alors Je M'approcherai de vous pour le jugement, et Je serai un prompt témoin contre les enchanteurs, les adultères et les parjures, contre ceux qui retiennent par violence le salaire du mercenaire, et qui oppriment les veuves, les orphelins et les étrangers, et qui ne Me craignent pas, dit le Seigneur des armées.

6. Car Je suis le Seigneur, et Je ne change pas; et vous, enfants de Jacob, vous n'avez pas été consumés.

7. Dès les jours de vos pères vous vous êtes écartés de Mes ordonnances, et vous ne les avez pas gardées. Revenez à moi, et Je reviendrai à vous, dit le Seigneur des armées. Et vous avez dit: En quoi reviendrons-nous?

8. Un homme peut-il outrager son Dieu comme vous M'avez outragé? Et vous avez dit: En qui Vous avons-nous outragé? Par les dîmes et par les prémices.

9. Vous avez été maudits et appauvris, parce que vous M'outragez, toute la nation.

10. Apportez toutes les dîmes dans Mes greniers, et qu'il y ait des aliments dans Ma maison; puis mettez-Moi à l'épreuve à ce sujet, dit le Seigneur, et vous verrez si Je ne vous ouvre pas les cataractes du ciel, et si Je ne répands pas sur vous Ma bénédiction en abondance.

11. Pour vous, Je réprimanderai celui qui dévore, et il ne gâtera plus les fruits de votre terre, et il n'y aura pas de vigne stérile dans les champs, dit le Seigneur des armées.

12. Alors toutes les nations vous diront bienheureux; car vous serez un pays de délices, dit le Seigneur des armées.

13. Les paroles que vous dites contre Moi se multiplient, dit le Seigneur.

14. Et vous dites: Qu'avons-nous dit contre Vous? Vous avez dit: C'est en vain que l'on sert Dieu; qu'avons-nous gagné à garder Ses préceptes, et à marcher avec tristesse devant le Seigneur des armées?

15. Maintenant donc nous dirons bienheureux les arrogants, car ils s'établissent en commettant l'impiété; ils ont tenté Dieu, et ils sont sauvés.

16. Alors ceux qui craignent le Seigneur se sont parlé l'un à l'autre; et le Seigneur a été attentif, Il a écouté, et un livre de souvenir a été écrit devant Lui pour ceux qui craignent le Seigneur, et qui pensent à Son nom.

17. Ils seront pour moi, dit le Seigneur des armées, au jour où J'agirai, le peuple que Je Me réserve; et Je les épargnerai, comme un père épargne son fils qui le sert.

18. Et de nouveau vous verrez alors quelle différence il y a entre le juste et l'impie, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas.





“Não queremos aceitar o fato de que o sofrimento é necessário para nossa alma e de que a cruz deve ser o nosso pão cotidiano. Assim como o corpo precisa ser nutrido, também a alma precisa da cruz, dia a dia, para purificá-la e desapegá-la das coisas terrenas. Não queremos entender que Deus não quer e não pode salvar-nos nem santificar-nos sem a cruz. Quanto mais Ele chama uma alma a Si, mais a santifica por meio da cruz.” São Padre Pio de Pietrelcina