Löydetty 2367 Tulokset: d'Israël

  • Voici les noms des enfants d'Israël qui vinrent en Egypte avec Jacob, et qui y entrèrent chacun avec sa famille: (Exode 1, 1)

  • Les enfants d'Israël s'accrurent et se multiplièrent extraordinairement; et étant devenus extrêmement forts, ils remplirent la contrée. (Exode 1, 7)

  • Et il dit à son peuple: Vous voyez que le peuple des enfants d'Israël est devenu très nombreux, et qu'il est plus fort que nous. (Exode 1, 9)

  • Or les Egyptiens haïssaient les enfants d'Israël, et ils les affligeaient en leur insultant; (Exode 1, 13)

  • Longtemps après, le roi d'Egypte mourut, et les enfants d'Israël, gémissant sous le poids des ouvrages qui les accablaient, poussèrent de grands cris, et ces cris, que tirait d'eux l'exces de leurs travaux, s'élevèrent jusqu'à Dieu. (Exode 2, 23)

  • Et le Seigneur regarda favorablement les enfants d'Israël, et Il les reconnut pour Son peuple. (Exode 2, 25)

  • Le cri des enfants d'Israël est donc venu jusqu'à Moi; J'ai vu leur affliction et de quelle manière ils sont opprimés par les Egyptiens. (Exode 3, 9)

  • Mais venez, et Je vous enverrai vers le Pharaon, afin que vous fassiez sortir de l'Egypte Mon peuple, les enfants d'Israël. (Exode 3, 10)

  • Moïse dit à Dieu: Qui suis-je, pour aller vers le Pharaon et pour faire sortir d'Egypte les enfants d'Israël? (Exode 3, 11)

  • Moïse dit à Dieu: J'irai donc vers les enfants d'Israël, et je leur dirai: Le Dieu de vos pères m'a envoyé vers vous. Mais s'ils me disent: Quel est son nom? que leur répondrai-je? (Exode 3, 13)

  • Dieu dit à Moïse: Je suis Celui qui est. Voici, ajouta-t-Il, ce que vous direz aux enfants d'Israël: Celui qui est m'a envoyé vers vous. (Exode 3, 14)

  • Dieu dit encore à Moïse: Vous direz ceci aux enfants d'Israël: Le Seigneur, le Dieu de vos pères, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, le Dieu de Jacob, m'a envoyé vers vous. Voilà Mon nom pour l'éternité, et voilà Mon mémorial de génération en génération. (Exode 3, 15)


“O passado não conta mais para o Senhor. O que conta é o presente e estar atento e pronto para reparar o que foi feito.” São Padre Pio de Pietrelcina