Löydetty 3829 Tulokset: avec

  • Vous circoncirez votre chair, afin que ce soit la marque de l'alliance que Je fais avec vous. (Genèse 17, 11)

  • Dieu dit encore à Abraham: Sara votre femme vous enfantera un fils que vous nommerez Isaac, et Je ferai un pacte avec lui, et avec sa race après lui, afin que Mon alliance avec eux soit éternelle. (Genèse 17, 19)

  • Mais l'alliance que Je fais avec vous s'établira dans Isaac, que Sara vous enfantera dans un an, au temps actuel. (Genèse 17, 21)

  • L'entretien de Dieu avec Abraham étant fini, Dieu Se retira. (Genèse 17, 22)

  • Ayant pris ensuite du beurre et du lait, avec le veau qu'il avait fait cuire, il le servit devant eux; et lui, cependant, se tenait debout auprès d'eux sous l'arbre. (Genèse 18, 8)

  • Ces hommes s'étant donc levés de ce lieu, ils tournèrent les yeux vers Sodome, et Abraham allait avec eux, les reconduisant. (Genèse 18, 16)

  • Et s'approchant, il Lui dit: Perdrez-Vous le juste avec l'impie? (Genèse 18, 23)

  • S'il y a cinquante justes dans cette ville, périront-ils avec tous les autres? Et ne pardonnerez-Vous pas plutôt à la ville à cause de cinquante justes, s'il s'y en trouvait autant? (Genèse 18, 24)

  • Non, sans doute, Vous êtes bien éloigné d'agir de la sorte, de perdre le juste avec l'impie, et de confondre les bons avec les méchants. Cette conduite ne Vous convient en aucune sorte; et jugeant, comme Vous faites, toute la terre, Vous ne pourrez exercer un tel jugement. (Genèse 18, 25)

  • Il les pressa de nouveau avec grande instance, et les força de venir chez lui. Après qu'ils furent entrés en sa maison, il leur fit un festin; il fit cuire des pains sans levain, et ils mangèrent. (Genèse 19, 3)

  • Mais ils lui répondirent: Retirez-vous. Et ils ajoutèrent: Vous êtes venu ici comme un étranger parmi nous, est-ce afin d'être notre juge? Nous vous traiterons donc vous-même encore plus mal qu'eux. Et ils se jetèrent sur Lot avec grande violence. Lorsqu'ils étaient déjà sur le point de rompre les portes, (Genèse 19, 9)

  • L'ayant ainsi fait sortir de la maison, ils le conduisirent hors de la ville, et ils lui parlèrent de cette sorte: Sauvez votre vie; ne regardez point derrière vous, et ne vous arrêtez point dans tout le pays d'alentour; mais sauvez-vous sur la montagne, de peur que vous ne périssiez aussi vous-même avec les autres. (Genèse 19, 17)


“É doce o viver e o penar para trazer benefícios aos irmãos e para tantas almas que, vertiginosamente, desejam se justificar no mal, a despeito do Bem Supremo.” São Padre Pio de Pietrelcina