Löydetty 7129 Tulokset: Seigneur

  • Il dit encore: Que le Seigneur, le Dieu de Sem, soit béni, et que Cham soit son esclave. (Genèse 9, 26)

  • Il fut un violent chasseur devant le Seigneur. De là est venu ce proverbe: Violent chasseur devant le Seigneur, comme Nemrod. (Genèse 10, 9)

  • Or le Seigneur descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les enfants d'Adam; (Genèse 11, 5)

  • C'est en cette manière que le Seigneur les dispersa de ce lieu dans tous les pays du monde, et qu'ils cessèrent de bâtir la ville. (Genèse 11, 8)

  • C'est aussi pour cette raison que cette ville fut appelée Babel, parce que c'est là que fut confondu le langage de toute la terre. Et le Seigneur les dispersa ensuite dans toutes les régions. (Genèse 11, 9)

  • Or le Seigneur dit à Abram: Sortez de votre pays, de votre parenté, et de la maison de votre père, et venez en la terre que Je vous montrerai. (Genèse 12, 1)

  • Abram sortit donc comme le Seigneur le lui avait commandé, et Lot alla avec lui. Abram avait soixante-quinze ans lorsqu'il sortit de Haran. (Genèse 12, 4)

  • Or le Seigneur apparut à Abram, et lui dit: Je donnerai ce pays à votre postérité. Abram dressa en ce lieu-là un autel au Seigneur, qui lui était apparu. (Genèse 12, 7)

  • Etant passé de là vers une montagne qui est à l'orient de Béthel, il y tendit sa tente, ayant Béthel à l'occident, et Haï à l'orient. Il dressa encore en ce lieu-là un autel au Seigneur, et il invoqua Son nom. (Genèse 12, 8)

  • Mais le Seigneur frappa de très grandes plaies le Pharaon et sa maison, à cause de Saraï femme d'Abram. (Genèse 12, 17)

  • Où était l'autel qu'il avait bâti; et il invoqua en ce lieu le nom du Seigneur. (Genèse 13, 4)

  • Or les habitants de Sodome étaient devant le Seigneur des hommes perdus de vices; et leur corruption était montée à son comble. (Genèse 13, 13)


“O Santo Sacrifício da Missa é o sufrágio mais eficaz, que ultrapassa todas as orações, as boas obras e as penitências. Infalivelmente produz seu efeito para vantagem das almas por sua virtude própria e imediata.” São Padre Pio de Pietrelcina