Löydetty 18 Tulokset: vengeur

  • Ces villes vous serviront de refuge contre le vengeur du sang, afin que le meurtrier ne soit pas mis à mort avant d'avoir comparu en jugement devant l'assemblée. (Nombres 35, 12)

  • Le vengeur du sang fera lui-même mourir le meurtrier; quand il le rencontrera, il le tuera. (Nombres 35, 19)

  • ou s'il l'a frappé de sa main par inimitié, et que la mort s'ensuive, celui qui a frappé sera puni de mort, c'est un meurtrier: le vengeur du sang fera mourir le meurtrier quand il le rencontrera. (Nombres 35, 21)

  • l'assemblée jugera entre celui qui a frappé et le vengeur du sang, selon ces lois. (Nombres 35, 24)

  • Et l'assemblée délivrera le meurtrier du vengeur du sang et le fera retourner dans la ville de refuge où il s'était enfui; et il y demeurera jusqu'à la mort du grand prêtre qui a été oint de l'huile sainte. (Nombres 35, 25)

  • et si le vengeur du sang le rencontre hors du terrictoire de sa ville de refuge, et si le vengeur du sang tue le meurtrier, il ne sera pas coupable de meurtre; (Nombres 35, 27)

  • Autrement le vengeur du sang, poursuivant le meurtrier dansl'ardeur de sa colère, l'atteindrait, si le cheminétait trop long, et lui porterait un coup mortel; etpourtant cet homme n'aurait pas mérité la mort,puisqu'il n'avait pas auparavant de haine contre la victime. (Deutéronome 19, 6)

  • les anciens de sa ville l'enverront saisir et le livrerontentre les mains du vengeur du sang, afin qu'il meure. (Deutéronome 19, 12)

  • où pourra s'enfuir le meurtrier qui aura tuéquelqu'un par erreur, sans le savoir, et elles vous serviront derefuge contre le vengeur du sang. (Josué 20, 3)

  • Si le vengeur du sang le poursuit, ils ne livreront point lemeurtrier entre ses mains, car c'est sans le savoir qu'il atué son prochain, qu'il ne haïssait pasauparavant. (Josué 20, 5)

  • Telles furent les villes assignées à tous lesenfants d'Israël et à l'étranger quiséjourne au milieu d'eux, afin que quiconque auraittué quelqu'un par erreur pût s'y réfugier, etqu'il ne mourût pas de la main du vengeur du sang, avantd'avoir comparu devant l'assemblée. (Josué 20, 9)

  • Elle dit: « Que le roi fasse mention de Yahweh, ton Dieu, afin que le vengeur du sang n'augmente pas le dommage, et qu'on ne détruise pas mon fils! » Il répondit: « Aussi vrai que Yahweh est vivant! Il ne tombera pas à terre un cheveu de ton fils. » (2 Samuel 14, 11)


“Deus ama quem segue o caminho da virtude.” São Padre Pio de Pietrelcina