Löydetty 978 Tulokset: David

  • David ceignit l`épée de Saül par-dessus ses habits, et voulut marcher, car il n`avait pas encore essayé. Mais il dit à Saül: Je ne puis pas marcher avec cette armure, je n`y suis pas accoutumé. Et il s`en débarrassa. (1 Samuel 17, 39)

  • Le Philistin s`approcha peu à peu de David, et l`homme qui portait son bouclier marchait devant lui. (1 Samuel 17, 41)

  • Le Philistin regarda, et lorsqu`il aperçut David, il le méprisa, ne voyant en lui qu`un enfant, blond et d`une belle figure. (1 Samuel 17, 42)

  • Le Philistin dit à David: Suis-je un chien, pour que tu viennes à moi avec des bâtons? Et, après l`avoir maudit par ses dieux, (1 Samuel 17, 43)

  • David dit au Philistin: Tu marches contre moi avec l`épée, la lance et le javelot; et moi, je marche contre toi au nom de l`Éternel des armées, du Dieu de l`armée d`Israël, que tu as insultée. (1 Samuel 17, 45)

  • Aussitôt que le Philistin se mit en mouvement pour marcher au-devant de David, David courut sur le champ de bataille à la rencontre du Philistin. (1 Samuel 17, 48)

  • Ainsi, avec une fronde et une pierre, David fut plus fort que le Philistin; il le terrassa et lui ôta la vie, sans avoir d`épée à la main. (1 Samuel 17, 50)

  • David prit la tête du Philistin et la porta à Jérusalem, et il mit dans sa tente les armes du Philistin. (1 Samuel 17, 54)

  • Lorsque Saül avait vu David marcher à la rencontre du Philistin, il avait dit à Abner, chef de l`armée: De qui ce jeune homme est-il fils, Abner? Abner répondit: Aussi vrai que ton âme est vivante, ô roi! je l`ignore. (1 Samuel 17, 55)

  • Et quand David fut de retour après avoir tué le Philistin, Abner le prit et le mena devant Saül. David avait à la main la tête du Philistin. (1 Samuel 17, 57)

  • Saül lui dit: De qui es-tu fils, jeune homme? Et David répondit: Je suis fils de ton serviteur Isaï, Bethléhémite. (1 Samuel 17, 58)

  • David avait achevé de parler à Saül. Et dès lors l`âme de Jonathan fut attachée à l`âme de David, et Jonathan l`aima comme son âme. (1 Samuel 18, 1)


“Todas as graças que pedimos no nome de Jesus são concedidas pelo Pai eterno.” São Padre Pio de Pietrelcina