35. qui enseigne à mes mains le combat, * et c'est Vous qui avez fait de mes bras comme un arc d'airain;





“É necessário manter o coração aberto para o Céu e aguardar, de lá, o celeste orvalho.” São Padre Pio de Pietrelcina