1. Maîtres, accordez à vos serviteurs ce qui est juste et équitable, sachant que vous aussi vous avez un Maître dans le Ciel.

2. Persévérez dans la prière, et veillez-y avec action de grâces.

3. Priez en même temps aussi pour nous, afin que Dieu nous ouvre une porte pour la parole en sorte que je puisse annoncer le mystère du Christ, à cause duquel je suis enchaîné,

4. et que je le fasse connaître en parlant comme je le dois.

5. Conduisez-vous avec sagesse envers ceux du dehors, en rachetant le temps.

6. Que votre parole soit toujours accompagnée de grâce et assaisonnée de sel, afin que vous sachiez comment il faut répondre à chacun.

7. Tout ce qui me concerne, Tychicus, le bien-aimé frère et le fidèle ministre, et mon compagnon de service dans le Seigneur, vous le fera connaître.

8. Je vous l'envoie tout exprès pour qu'il connaisse ce qui vous concerne et qu'il console vos coeurs.

9. Je l'envoie avec Onésime, le frère bien-aimé et fidèle, qui est l'un des vôtres. Ils vous feront connaître tout ce qui se passe ici.

10. Aristarque, mon compagnon de captivité, vous salue, ainsi que Marc, le cousin de Barnabé, au sujet duquel vous avez reçu des ordres (s'il vient chez vous, accueille-le bien);

11. Et aussi Jésus, surnommé Justus: ils sont de la circoncision. Ce sont les seuls qui travaillent avec moi pour le royaume de Dieu; ils ont été pour moi une consolation.

12. Epaphras, qui est un des vôtres, vous salue; c'est un serviteur du Christ Jésus, toujours plein de sollicitude pour vous dans ses prières, afin que vous demeuriez fermes et parfaits, accomplissant pleinement toute la volonté de Dieu.

13. Car je lui rends ce témoignage qu'il se donne beaucoup de peine pour vous, et pour ceux de Laodicée et d'Hiérapolis.

14. Luc, le médecin bien-aimé, et Démas, vous saluent.

15. Saluez les frères de Laodicée, et Nymphas, et l'église qui est dans sa maison.

16. Et lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites qu'elle soit lue aussi dans l'eglise de Laodicée, et que vous lisiez de même celles des Laodicéens.

17. Dites à Archippus: Considère le ministère que tu as reçu du Seigneur, afin de le bien remplir.

18. Ma salutation de ma propre main: Paul. Souvenez-vous de mes liens. Que la grâce soit avec vous! Amen.





“Seja paciente nas aflições que o Senhor lhe manda.” São Padre Pio de Pietrelcina