1. Après cela je regardai, et voici, une porte était ouverte dans le Ciel: et la première voix que j'avais entendue, pareille à une trompette, qui me parlait, me dit: Monte ici, et Je te ferai voir ce qui doit arriver après ces choses.

2. Et aussitôt je fus ravi en esprit; et voici, un trône était placé dans le Ciel, et sur ce trône Quelqu'un était assis.

3. Et Celui qui était assis avait l'aspect d'une pierre de jaspe et de sardoine; et un arc-en-ciel était autour du trône, d'un aspect semblable à une émeraude.

4. Et autour du trône il y avait vingt-quatre trônes, et sur les trônes étaient assis vingt-quatre vieillards, revêtus de vêtements blancs, et sur leurs têtes il y avait des couronnes d'or.

5. Et du trône sortaient des éclairs, et des voix, et des tonnerres, et sept lampes brûlaient devant le trône: ce sont les sept esprits de Dieu.

6. Et devant le trône était comme une mer transparente, semblable à du cristal; et au milieu du trône, étaient quatre animaux, pleins d'yeux par devant et par derrière.

7. Le premier animal était semblable à un lion, et le second animal était semblable à un veau, et le troisième animal avait le visage comme un homme, et le quatrième animal était semblable à un aigle qui vole.

8. Ces quatre animaux avaient chacun six ailes, et tout autour et au dedans ils sont pleins d'yeux, et ils ne cessaient jour et nuit de dire: Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-puissant, qui était, qui est et qui vient.

9. Et lorsque ces animaux rendaient gloire, honneur et action de grâce à Celui qui est assis sur le trône, et qui vit dans les siècles des siècles,

10. les vingt-quatre vieillards se prosternaient devant Celui qui était assis sur le trône, et ils adoraient Celui qui vit dans les siècles des siècles, et ils jetaient leurs couronnes devant le trône en disant:

11. Vous êtes digne, Seigneur notre Dieu, de recevoir la gloire, et l'honneur et la puissance, car c'est Vous qui avez créé toutes choses, et c'est par Votre volonté qu'elles existent et qu'elles ont été créées.





“Se você não entrega seu coração a Deus, o que lhe entrega?” “Você deve seguir outra estrada. Tire de seu coração todas as paixões deste mundo, humilhe-se na poeira e reze! Dessa forma, certamente você encontrará Deus, que lhe dará paz e serenidade nesta vida e a eterna beatitude na próxima.” São Padre Pio de Pietrelcina