Encontrados 9730 resultados para: des

  • La terre était informe et vide ; les ténèbres couvraient l'abîme, et l'Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. (Genèse 1, 2)

  • Et Dieu fit le fir­mament, et il sépara les eaux qui sont au-dessous du firmament d'avec les eaux qui sont au-dessus du firmament. Et cela fut ainsi. (Genèse 1, 7)

  • Dieu dit : " Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. " Et cela fut ainsi. (Genèse 1, 9)

  • Dieu appela le sec Terre, et il appela Mer l'amas des eaux. Et Dieu vit que cela était bon. (Genèse 1, 10)

  • Puis Dieu dit: " Que la terre fasse pousser du gazon des herbes portant semence, des arbres a fruit produisant, selon leur espèce, du fruit ayant en soi sa semence, sur la terre. " Et cela fut ainsi. (Genèse 1, 11)

  • Et la terre fit sortir du gazon, des herbes por­tant semence selon leur espèce, et des arbres produisant, selon leur espèce, du fruit ayant en soi sa semence. Et Dieu vit que cela était bon. (Genèse 1, 12)

  • Dieu dit : " Qu'il y ait des luminaires dans le firmament du ciel pour séparer le jour et la nuit ; qu'ils soient des signes, qu'ils marquent les époques, les jours et les années, (Genèse 1, 14)

  • Dieu dit : " Que la terre fasse sortir des êtres animés selon leur espèce, des animaux domestiques, des reptiles et des bêtes de la terre selon leur espèce. " (Genèse 1, 24)

  • Il n'y avait encore sur la terre aucun arbrisseau des champs, et aucune herbe des champs n'avait encore germé ; car Yahweh Dieu n'avait pas fait pleuvoir sur la terre, et il n'y avait pas d'homme pour cultiver le sol. (Genèse 2, 5)

  • Et Yahweh Dieu, qui avait formé du sol tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, les fit venir vers l'homme pour voir com­ment il les appellerait, et pour que tout être vivant portât le nom que lui donne­rait l'homme. (Genèse 2, 19)

  • Et l'homme donna des noms à tous les animaux domestiques, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais il ne trouva pas pour l'homme une aide semblable à lui. (Genèse 2, 20)

  • Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que Yahweh Dieu ait faits. Il dit à la femme : " Est-ce que Dieu aurait dit : " Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin? " (Genèse 3, 1)

“Quando fizer o bem, esqueça. Se fizer o mal, pense no que fez e se arrependa.” São Padre Pio de Pietrelcina