Encontrados 59 resultados para: Mardochée

  • qui revinrent avec Zorobabel, Josué, Néhémie, Azarias, Raamias, Nahamani, Mardochée, Belsan, Mespharath, Bégoal, Nahum, Baana: (Néhémie 7, 7)

  • Il y avait à Suse, la capitale, un Juif nommé Mardochée, fils de Jaïr, fils de Séméi, fils de Cis, de la race de Benjamin, (Esther 2, 5)

  • Il élevait Edissa, qui est Esther, fille de son oncle; car elle n'avait ni père ni mère. La jeune fille était belle de forme et d'un gracieux visage; à la mort de son père et de sa mère, Mardochée l'avait adoptée pour fille. (Esther 2, 7)

  • Esther ne fit connaître ni son peuple ni sa naissance, car Mardochée lui avait défendu d'en parler. (Esther 2, 10)

  • Chaque jour Mardochée se promenait devant la cour de la maison des femmes, pour savoir comment se portait Esther et comment on la traitait. (Esther 2, 11)

  • Lorsque son tour d'aller vers le roi fut arrivé, Esther, fille d'Abihaïl, oncle de Mardochée qui l'avait adoptée pour fille, ne demanda pas autre chose que ce que désigna Egée, eunuque du roi et gardien des femmes; mais Esther plut aux yeux de tous ceux qui la virent. (Esther 2, 15)

  • La seconde fois qu'on rassembla des jeunes filles, Mardochée était assis à la porte du roi. (Esther 2, 19)

  • Esther n'avait fait connaître ni sa naissance ni son peuple, selon que Mardochée le lui avait ordonné; et Esther suivait les ordres de Mardochée, comme lorsqu'elle était élevée par lui. (Esther 2, 20)

  • En ces jours-là, comme Mardochée était assis à la porte du roi, Bagathan et Tharès, deux eunuques du roi, gardes du palais, poussés par la colère, voulurent porter la main sur le roi Assuérus. (Esther 2, 21)

  • Mardochée eut connaissance du complot et il en informa la reine Esther, qui le redit au roi de la part de Mardochée. (Esther 2, 22)

  • Tous les serviteurs du roi, qui se tenaient à sa porte, fléchissaient le genou et se prosternaient devant Aman, car ainsi l'avait ordonné le roi à son sujet. Mais Mardochée ne fléchissait point le genou et ne se prosternait point. (Esther 3, 2)

  • Les serviteurs du roi, qui se tenaient à sa porte, dirent à Mardochée : " Pourquoi transgresses-tu l'ordre du roi? " (Esther 3, 3)


“Que o Espírito Santo guie a sua inteligência, faça-o descobrir a verdade escondida na Sagrada Escritura e inflame a sua vontade para praticá-la.” São Padre Pio de Pietrelcina