Encontrados 182 resultados para: Langue

  • C'est d'eux que viennent les peuples dispersés dans les îles des nations, dans leurs divers pays, chacun selon sa langue, selon leurs familles, selon leurs nations. (Genèse 10, 5)

  • Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. (Genèse 11, 1)

  • Et Yahweh dit : " Voici, ils sont un seul peuple et ils ont pour eux tous une même langue; et cet ouvrage est le commencement de leurs entreprises ; maintenant rien ne les empêchera d'ac­complir leurs projets. (Genèse 11, 6)

  • Moïse dit à Yahweh : "Ah ! Seigneur, je ne suis pas un homme à la parole facile, et cela dès hier et dès avant-hier, et même encore depuis que vous parlez votre serviteur; j'ai la bouche et la langue embarrassées." (Exode 4, 10)

  • Mais parmi tous les enfants d'Israël, personne, depuis les hommes jusqu'aux animaux, pas même un chien, ne remuera sa langue, afin que vous sachiez quelle différence Yahweh fait entre l'Egypte et Israël. (Exode 11, 7)

  • tout le peuple revint tranquillement au camp, versJosué, à Macéda, sans que personneremuât la langue contre les enfants d'Israël. (Josué 10, 21)

  • La frontière orintale fut la mer Saléejusqu'à l'embouchure du Jourdain. La frontièreseptentrionale partait de la langue de la mer Salée quiest à l'embouchure du Jourdain. (Josué 15, 5)

  • Gédéon fit descendre le peuple près del'eau, et Yahweh dit à Gédéon : "Tous ceuxqui laperont l'eau avec la langue, comme lape le chien, mets-lesà part; de même tous ceux qui se mettront àgenoux pour boire." (Juges 7, 5)

  • L'Esprit de Yahweh a parlé par moi, et sa parole est sur ma langue. (2 Samuel 23, 2)

  • Eliacim, fils d'Helcias, Sobna et Joahé dirent au grand échanson: « Parle à tes serviteurs en araméen, car nous l'entendons; et ne nous parle pas en langue judaïque, aux oreilles du peuple qui est sur la muraille. » (2 Rois 18, 26)

  • Alors le grand échanson, s'étant avancé, cria à haute voix en langue judaïque et tint ce langage: « Ecoutez la parole du grand roi, du roi d'Assyrie! (2 Rois 18, 28)

  • Et ses serviteurs crièrent à haute voix, en langue judaïque, au peuple de Jérusalem qui était sur la muraille, pour I'effrayer et l'épouvanter, afin de pouvoir ainsi s'emparer de la ville. (2 Chroniques 32, 18)


“Deus sempre nos dá o que é melhor para nós.” São Padre Pio de Pietrelcina