Encontrados 590 resultados para: Feu

  • Chaque matin, le prêtre, ayant revêtu sa tunique de lin et mis des caleçons de lin sur sa chair, enlèvera la cendre laissée par le feu qui aura consumé l'holocauste sur l'autel, et la déposera à côté de l'autel ; (Lévitique 6, 3)

  • Le feu sur l'autel y sera entretenu sans qu'il s'étei­gne ; le prêtre y allumera du bois chaque matin, arrangera dessus l'holocauste, et y fera fumer la graisse des sacrifices pa­cifiques. (Lévitique 6, 5)

  • Un feu perpétuel doit brûler sur l'autel sans s'éteindre. (Lévitique 6, 6)

  • On ne le cuira pas avec du levain. C'est la part que je leur ai assignée de mes offrandes consu­mées par le feu. C'est une chose très sainte, comme le sacrifice pour le péché et comme le sacrifice de réparation. (Lévitique 6, 10)

  • Tout mâle des enfants d'Aaron en mangera. C'est une loi perpétuelle pour vos descendants sur les offrandes faites par le feu à Yahweh. Quiconque y touchera sera saint." (Lévitique 6, 11)

  • Mais on ne mangera aucune victime pour le péché dont on doit porter le sang dans la tente de réunion pour faire l'ex­piation dans le sanctuaire : elle sera brùlée au feu. (Lévitique 6, 23)

  • Le prêtre les fera fumer sur l'autel en sacrifice par le feu à Yahweh. C'est un sacrifice de réparation. (Lévitique 7, 5)

  • Ce qui resterait encore de la chair de la victime le troisième jour sera consumé par le feu. (Lévitique 7, 17)

  • La chair qui a touché quelque chose d'impur ne se man­gera pas ; elle sera consumée par le feu. Quant à la chair du sacrifice paci­fique, tout homme pur pourra en man­ger. (Lévitique 7, 19)

  • Car quiconque mangera de la graisse des animaux que l'on offre à Yahweh en sacrifices faits parle feu, sera retranché de son peuple. (Lévitique 7, 25)

  • Il apportera dans ses mains ce qui doit être offert par le feu à Yahweh : il apportera la graisse avec la poitrine, la poi­trine pour la balancer devant Yahweh. (Lévitique 7, 30)

  • C'est là le droit de l'onction d'Aaron et le droit de l'onc­tion de ses fils sur les sacrifices faits par le feu à Yahweh, à partir du jour où on les présentera pour être pré­tres au service de Yahweh. (Lévitique 7, 35)


“Imitemos o coração de Jesus, especialmente na dor, e assim nos conformaremos cada vez mais e mais com este coração divino para que, um dia, lá em cima no Céu, também nós possamos glorificar o Pai celeste ao lado daquele que tanto sofreu”. São Padre Pio de Pietrelcina