Encontrados 263 resultados para: Dor

  • Alors Yahweh Dieu fit tomber un profond som­meil sur l'homme, qui s'endormit, et il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place. (Genèse 2, 21)

  • Au temps d'Amraphel, roi de Sennaar, d'Arioch, roi d'Ellasar, de Cho­dorlahomor, roi d'Elam, et de Thadal, roi de Goïm, (Genèse 14, 1)

  • Car, pendant douze ans, ils avaient été soumis à Chodorlahomor, et la treizième année ils s'étaient révoltés. (Genèse 14, 4)

  • Mais, la quatorzième année, Chodorlahomor se mit en marche avec les rois qui étaient avec lui, et ils battirent les Ré­phaïm à Astaroth-Carnaïm, les Zusim à Ham, les Emim dans la plaine de Caria­thaïrn (Genèse 14, 5)

  • et ils se rangèrent en bataille contre eux dans la vallée de Siddim, contre Chodoriahornor, roi d'Elam, Thadal, roi de Goïm, Arnraphel, roi de Sennaar, et Arioch, roi d'Ellasar, quatre rois contre les cinq. (Genèse 14, 9)

  • Comme Abram revenait vainqueur de Chodorlahomor et des rois qui étaient avec lui, le roi de Sodome sortit à sa ren­contre, dans la vallée de Savé ; c'est la vallée du Roi. (Genèse 14, 17)

  • et Abraham dit à ses serviteurs : " Restez ici avec l'âne ; moi et l'enfant, nous voulons aller jusque-là et adorer, puis nous revien­drons vers vous. " (Genèse 22, 5)

  • Esaü s'établit dans la montagne de Séir; Esaü est Edorn. (Genèse 36, 8)

  • Il se rendormit, et il eut un second songe. Et voici, sept épis s'élevaient d'une même tige, gras et beaux. (Genèse 41, 5)

  • Et le peuple crut; ils apprirent que Yahweh avait visité les enfants d'Israël et qu'il avait vu leur souffrance; et, s'étant inclinés, ils adorèrent. (Exode 4, 31)

  • Tu n'adoreras pas leurs dieux et tu ne les serviras pas ; tu ne les imiteras pas dans leurs pratiques, mais tu renverseras et briseras leurs stèles. (Exode 23, 24)

  • "Prends, parmi les meilleurs aromates, cinq cents sicles de myrrhe vierge, la moitié, soit deux cent cinquante sicles, de cinname statistique, deux cent cinquante sicles de canne odorante, (Exode 30, 23)


“Recorramos a Jesus e não às pessoas, pois só ele nunca nos faltará.” São Padre Pio de Pietrelcina