Encontrados 185 resultados para: Paul

  • Lorsque Silas et Timothée arrivèrent de Macédoine, Paul commença à se consacrer à la Parole, affirmant aux Juifs que Jésus était le Messie. (Actes des Apôtres 18, 5)

  • Paul changea d'endroit; il alla vivre chez Titus Justus, un adorateur de Dieu dont la maison était juste à côté de la synagogue. (Actes des Apôtres 18, 7)

  • Une nuit le Seigneur dit à Paul dans une vision: "Ne crains pas, continue de parler, ne te tais pas. (Actes des Apôtres 18, 9)

  • Paul continua donc de leur enseigner la parole de Dieu; il demeura là un an et six mois. (Actes des Apôtres 18, 11)

  • Dans le temps où le gouverneur de l'Achaïe était Gallion, les Juifs se mirent d'accord pour manifester contre Paul. Ils le traînèrent au tribunal (Actes des Apôtres 18, 12)

  • Paul allait prendre la parole lorsque Gallion dit aux Juifs: "S'il s'agissait d'un délit ou d'une action malintentionnée, j'aurais le devoir de vous écouter, messieurs les Juifs. (Actes des Apôtres 18, 14)

  • Paul resta encore un bon bout de temps, puis il prit congé des frères et s'embarqua pour la Syrie; Priscilla et Aquila l'accompagnaient. Il avait fait un voeu et seulement quand il fut au port, à Cenchrées, il se rasa la tête. (Actes des Apôtres 18, 18)

  • Paul débarqua à Césarée; il monta saluer l'Eglise, puis il descendit à Antioche. (Actes des Apôtres 18, 22)

  • Dans le temps qu'Apollos était à Corinthe, Paul voyageait à Ephèse, passant par la montagne, et il y trouvait quelques disciples. (Actes des Apôtres 19, 1)

  • Paul leur dit: "Quel baptême avez-vous reçu?" Ils répondent: "Le baptême de Jean." (Actes des Apôtres 19, 3)

  • Alors Paul explique: "Lorsque Jean baptisait en vue d'un changement de vie, il disait au peuple de croire en celui qui viendrait après lui, et c'est Jésus." (Actes des Apôtres 19, 4)

  • Paul alors leur impose les mains et l'Esprit Saint vient sur eux: ils commencent à parler en langues et à prophétiser. (Actes des Apôtres 19, 6)


“Amar significa dar aos outros – especialmente a quem precisa e a quem sofre – o que de melhor temos em nós mesmos e de nós mesmos; e de dá-lo sorridentes e felizes, renunciando ao nosso egoísmo, à nossa alegria, ao nosso prazer e ao nosso orgulho”. São Padre Pio de Pietrelcina