Encontrados 156 resultados para: Moab

  • Les fuyards se sont arrêtés sans forces, à l'abri de Heshbon. Mais de Heshbon sort un feu, une flamme, des palais de Sihon; voici qu'elle dévore les tempes de Moab, le crâne de ce monde tapageur. (Jéremie 48, 45)

  • Malheur à toi, Moab, c'est la fin du peuple de Kémoch! Oui, tes fils sont partis en exil et tes filles ont été emmenées. (Jéremie 48, 46)

  • Mais à la fin des jours je ramènerai les exilés de Moab, - parole de Yahvé. Voilà le jugement de Moab. (Jéremie 48, 47)

  • Voici encore une parole de Yahvé: Moab a dit que la maison de Juda était comme toutes les autres nations." (Ezéchiel 25, 8)

  • A cause de cela je vais ouvrir le flanc de Moab et ravager d'une frontière à l'autre ces villes qui sont l'ornement du pays: Bet-Yéchimot, Baal-Méon et Kiryatayim. (Ezéchiel 25, 9)

  • Lorsque je châtierai Moab, on saura que je suis Yahvé. (Ezéchiel 25, 11)

  • Il traversera le pays de Beauté et beaucoup de gens seront massacrés, pendant qu'Edom, Moab et les meilleurs des fils d'Ammon échapperont à ses mains. (Daniel 11, 41)

  • Voici ce que dit Yahvé: Je l'ai décidé et je ne reviendrai pas en arrière. Moab a dépassé les limites du crime: il a brûlé les os du roi d'Edom, il les a réduits en cendres. (Amos 2, 1)

  • C'est pourquoi j'enverrai le feu dans Moab et il dévorera les palais de Kériyot. Moab périra au milieu de la confusion, des cris de guerre et du son de la trompette. (Amos 2, 2)

  • Rappelle-toi, ô mon peuple, quel était le projet de Balak, roi de Moab et ce que lui a répondu Balaam, fils de Béor. A Chittim comme à Guilgal, tu as vu les oeuvres justes de Yahvé." (Michée 6, 5)

  • J'ai entendu les insultes de Moab et les moqueries d'Ammon lorsqu'ils insultaient mon peuple et s'agrandissaient aux dépens de son territoire. (Sophonie 2, 8)

  • C'est pourquoi, aussi vrai que je suis vivant - parole de Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël: Moab deviendra comme Sodome, et Ammon comme Gomorrhe, une terre livrée aux orties, une carrière de sel, un désert pour toujours; le reste de mon peuple les pillera, les survivants de ma nation les recevront en héritage. (Sophonie 2, 9)


“Não queremos aceitar o fato de que o sofrimento é necessário para nossa alma e de que a cruz deve ser o nosso pão cotidiano. Assim como o corpo precisa ser nutrido, também a alma precisa da cruz, dia a dia, para purificá-la e desapegá-la das coisas terrenas. Não queremos entender que Deus não quer e não pode salvar-nos nem santificar-nos sem a cruz. Quanto mais Ele chama uma alma a Si, mais a santifica por meio da cruz.” São Padre Pio de Pietrelcina