Encontrados 31 resultados para: Lysias

  • Il laissa donc Lysias, un noble de la famille royale, pour s'occuper de ses affaires depuis l'Euphrate jusqu'à la frontière d'Egypte. (1 Maccabées 3, 32)

  • Lysias devait prendre soin de son fils Antiocus jusqu'à son retour. (1 Maccabées 3, 33)

  • Parmi les amis du roi, Lysias choisit Ptolémée, fils de Dorimène, Nicanor et Gorgias, tous des hommes influents. (1 Maccabées 3, 38)

  • Les étrangers qui avaient pu s'enfuir rapportèrent à Lysias tout ce qui s'était passé. (1 Maccabées 4, 26)

  • L'année suivante, Lysias réunit soixante mille hommes parmi les meilleurs et cinq mille cavaliers, afin de venir à bout des Juifs. (1 Maccabées 4, 28)

  • Ils se lancèrent les uns contre les autres et cinq mille hommes de l'armée de Lysias tombèrent au cours du corps à corps. (1 Maccabées 4, 34)

  • Voyant l'échec de son armée et le courage des soldats de Judas, décidés à vivre ou à mourir courageusement, Lysias repartit vers Antioche où il recruta des étrangers pour revenir en Judée avec une troupe encore plus nombreuse. (1 Maccabées 4, 35)

  • Lysias, qui s'était avancé avec une armée puissante, a dû céder le terrain aux Juifs. Ceux-ci se sont renforcés en armes et en nombre, sans parler de tout ce qu'ils ont récupéré sur les colonnes qu'ils ont vaincues. (1 Maccabées 6, 6)

  • En apprenant sa mort, Lysias lui donna pour successeur son fils Antiocus qu'il avait élevé depuis son enfance et auquel il avait donné le surnom d'Eupator. (1 Maccabées 6, 17)

  • C'est alors que Lysias reçut des nouvelles de Philippe, celui que le roi Antiocus avait choisi alors qu'il était encore en vie pour élever son fils Antiocus et le préparer à régner. (1 Maccabées 6, 55)

  • Lysias voulut donner au plus tôt le signal du départ. Il dit donc au roi, aux chefs de l'armée et aux soldats: "Nous allons en nous affaiblissant, nous avons peu de vivres et la place que nous assiégeons est bien fortifiée; pendant ce temps, les affaires du royaume nous attendent. (1 Maccabées 6, 57)

  • En le voyant rentrer au royaume de ses ancêtres, l'armée s'empara d'Antiocus et de Lysias pour les lui amener. (1 Maccabées 7, 2)


“Amemos ao próximo. Custa tão pouco querer bem ao outro.” São Padre Pio de Pietrelcina