Encontrados 46 resultados para: Esther

  • Ce Juif élevait sa nièce Hadassah - c'est Esther - car elle avait perdu son père et sa mère; la jeune fille était élégante et ravissante. A la mort de son père et de sa mère, Mardochée l'avait adoptée pour fille. (Esther 2, 7)

  • Aussitôt connus l'ordre du roi et sa décision de rassembler de nombreuses jeunes filles dans la forteresse de Suse, sous la surveillance de Hégé, Esther fut conduite elle aussi au palais du roi et placée sous la surveillance du gardien des femmes. (Esther 2, 8)

  • Esther n'avait dit à personne quel était son peuple, qui étaient ses parents, car Mardochée lui avait interdit de le faire. (Esther 2, 10)

  • Mais chaque jour Mardochée allait faire sa promenade devant la cour de la maison des femmes, pour prendre des nouvelles d'Esther et de sa santé. (Esther 2, 11)

  • Le jour arriva pour Esther , fille d'Abihayil, l'oncle de Mardochée, son père adoptif, de se présenter devant le roi. Elle ne demanda rien d'autre que ce que lui avait donné Hégé, l'eunuque du roi, chargé de la garde des femmes. Or tous ceux qui la virent, trouvèrent Esther ravissante. (Esther 2, 15)

  • Après cela, le roi donna en l'honneur d'Esther un grand festin à tous les hauts fonctionnaires et à ses serviteurs, il accorda un jour de congé dans toutes les provinces et distribua des cadeaux avec une générosité royale. (Esther 2, 18)

  • Comme les autres jeunes filles, Esther passa dans la seconde maison des femmes. (Esther 2, 19)

  • Obéissant aux ordres de Mardochée, comme lorsqu'elle était élevée par lui, Esther ne révéla à personne ses origines. (Esther 2, 20)

  • Mardochée l'apprit et le dit à la reine Esther; à son tour, celle-ci en parla au roi de la part de Mardochée. (Esther 2, 22)

  • Quand elle apprit tout cela par ses servantes et ses eunuques, Esther fut épouvantée. Elle fit porter des vêtements à Mardochée pour qu'il les mette à la place de son sac, mais il refusa. (Esther 4, 4)

  • Il lui donna une copie du décret d'extermination publié à Suse pour qu'il la montre à Esther et la mette au courant. Il ordonnait à Esther d'aller trouver le roi pour implorer sa bonté et le supplier en faveur de son peuple. Mardochée lui fit dire ceci: "Souviens-toi du temps où tu étais dans la misère et où je te nourrissais de ma main. Puisque maintenant Aman, le second personnage du royaume, a demandé notre mort au roi, prie le Seigneur, parle pour nous au roi, arrache-nous à la mort!" (Esther 4, 8)

  • Hatak rapporta à Esther les paroles de Mardochée. (Esther 4, 9)

“Leve Deus aos doente; valera’ mais do que qualquer tratamento!” São Padre Pio de Pietrelcina