aaaaa

Encontrados 9 resultados para: Bikri

  • Alors il se trouva un homme de rien, un nommé Chéba fils de Bikri, de la tribu de Benjamin. Il sonna du cor et fit cet appel: "Nous n'avons pas de part avec David, nous n'avons rien à attendre du fils de Jessé. Israël, retourne à tes tentes!" (2 Samuel 20, 1)

  • Alors tous les hommes d'Israël abandonnèrent David et suivirent Chéba, fils de Bikri, tandis que ceux de Juda restaient avec le roi et l'accompagnaient du Jourdain jusqu'à Jérusalem. (2 Samuel 20, 2)

  • A ce moment David dit à Abisaï: "Chéba, fils de Bikri, va être bientôt plus dangereux pour nous qu'Absalom. Pars à la tête de la garde de ton maître et pourchasse-le, sinon il pourrait gagner une ville fortifiée et nous échapper." (2 Samuel 20, 6)

  • Joab, les Kérétiens, les Pélétiens et tous les braves, partirent en campagne. Ils quittèrent Jérusalem derrière Abisaï et se lancèrent à la poursuite de Chéba, fils de Bikri. (2 Samuel 20, 7)

  • Amasa ne se méfiait pas de l'épée que Joab tenait à la main: Joab l'en frappa au ventre et ses entrailles se répandirent à terre. Il n'eut pas besoin de frapper un second coup, Amasa était mort. Alors Joab et son frère Abisaï se lancèrent à la poursuite de Chéba, fils de Bikri. (2 Samuel 20, 10)

  • Dès qu'il l'eût retiré du chemin, tous continuèrent derrière Joab et se lancèrent à la poursuite de Chéba, fils de Bikri. (2 Samuel 20, 13)

  • Chéba parcourut toutes les tribus d'Israël jusqu'à Abel-Beth-Maaka. Les hommes du clan de Bikri s'étaient rassemblés et ils se joignirent à lui. (2 Samuel 20, 14)

  • La seule question, c'est que Chéba, fils de Bikri, un homme de la montagne d'Ephraïm, s'est dressé contre le roi David. Livrez-le lui seul et je m'éloignerai de la ville." La femme répondit à Joab: "C'est bien, on va te jeter sa tête par-dessus la muraille." (2 Samuel 20, 21)

  • La femme sut parler et convaincre les habitants de la ville; on trancha la tête de Chéba, fils de Bikri, et on la jeta à Joab. Aussitôt Joab sonna du cor; on se dispersa et chacun revint de là à son foyer. Quant à Joab, il retourna à Jérusalem auprès du roi. (2 Samuel 20, 22)

“O demônio é forte com quem o teme, mas é fraquíssimo com quem o despreza.” São Padre Pio de Pietrelcina