Encontrados 9314 resultados para: par

  • Dieu vit que la lumière était bonne; et Dieu sépara la lumière d`avec les ténèbres. (Genèse 1, 4)

  • Dieu dit: Qu`il y ait une étendue entre les eaux, et qu`elle sépare les eaux d`avec les eaux. (Genèse 1, 6)

  • Et Dieu fit l`étendue, et il sépara les eaux qui sont au-dessous de l`étendue d`avec les eaux qui sont au-dessus de l`étendue. Et cela fut ainsi. (Genèse 1, 7)

  • Dieu dit: Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et cela fut ainsi. (Genèse 1, 9)

  • Dieu dit: Qu`il y ait des luminaires dans l`étendue du ciel, pour séparer le jour d`avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années; (Genèse 1, 14)

  • pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d`avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon. (Genèse 1, 18)

  • Dieu bénit le septième jour, et il le sanctifia, parce qu`en ce jour il se reposa de toute son oeuvre qu`il avait créée en la faisant. (Genèse 2, 3)

  • Et l`homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l`appellera femme, parce qu`elle a été prise de l`homme. (Genèse 2, 23)

  • Alors ils entendirent la voix de l`Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l`homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l`Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin. (Genèse 3, 8)

  • Il répondit: J`ai entendu ta voix dans le jardin, et j`ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché. (Genèse 3, 10)

  • Cependant, Caïn adressa la parole à son frère Abel; mais, comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua. (Genèse 4, 8)

  • Lémec dit à ses femmes: Ada et Tsilla, écoutez ma voix! Femmes de Lémec, écoutez ma parole! J`ai tué un homme pour ma blessure, Et un jeune homme pour ma meurtrissure. (Genèse 4, 23)

“Não se desencoraje, pois, se na alma existe o contínuo esforço de melhorar, no final o Senhor a premia fazendo nela florir, de repente, todas as virtudes como num jardim florido.” São Padre Pio de Pietrelcina