Encontrados 1833 resultados para: elle

  • Alors Dieu apparut en songe à Abimélec pendant la nuit, et lui dit: Voici, tu vas mourir à cause de la femme que tu as enlevée, car elle a un mari. (Genèse 20, 3)

  • Abimélec, qui ne s`était point approché d`elle, répondit: Seigneur, ferais-tu périr même une nation juste? (Genèse 20, 4)

  • Ne m`a-t-il pas dit: C`est ma soeur? et elle-même n`a-t-elle pas dit: C`est mon frère? J`ai agi avec un coeur pur et avec des mains innocentes. (Genèse 20, 5)

  • De plus, il est vrai qu`elle est ma soeur, fille de mon père; seulement, elle n`est pas fille de ma mère; et elle est devenue ma femme. (Genèse 20, 12)

  • Sara devint enceinte, et elle enfanta un fils à Abraham dans sa vieillesse, au temps fixé dont Dieu lui avait parlé. (Genèse 21, 2)

  • Elle ajouta: Qui aurait dit à Abraham: Sara allaitera des enfants? Cependant je lui ai enfanté un fils dans sa vieillesse. (Genèse 21, 7)

  • et elle dit à Abraham: Chasse cette servante et son fils, car le fils de cette servante n`héritera pas avec mon fils, avec Isaac. (Genèse 21, 10)

  • Mais Dieu dit à Abraham: Que cela ne déplaise pas à tes yeux, à cause de l`enfant et de ta servante. Accorde à Sara tout ce qu`elle te demandera; car c`est d`Isaac que sortira une postérité qui te sera propre. (Genèse 21, 12)

  • Abraham se leva de bon matin; il prit du pain et une outre d`eau, qu`il donna à Agar et plaça sur son épaule; il lui remit aussi l`enfant, et la renvoya. Elle s`en alla, et s`égara dans le désert de Beer Schéba. (Genèse 21, 14)

  • Quand l`eau de l`outre fut épuisée, elle laissa l`enfant sous un des arbrisseaux, (Genèse 21, 15)

  • et alla s`asseoir vis-à-vis, à une portée d`arc; car elle disait: Que je ne voie pas mourir mon enfant! Elle s`assit donc vis-à-vis de lui, éleva la voix et pleura. (Genèse 21, 16)

  • Et Dieu lui ouvrit les yeux, et elle vit un puits d`eau; elle alla remplir d`eau l`outre, et donna à boire à l`enfant. (Genèse 21, 19)

“Quando o dia seguinte chegar, ele também será chamado de hoje e, então, você pensará nele. Tenha sempre muita confiança na Divina Providência.” São Padre Pio de Pietrelcina