Encontrados 18 resultados para: Ruth

  • Ils prirent des femmes Moabites, dont l`une se nommait Orpa, et l`autre Ruth, et ils habitèrent là environ dix ans. (Ruth 1, 4)

  • Et elles élevèrent la voix, et pleurèrent encore. Orpa baisa sa belle-mère, mais Ruth s`attacha à elle. (Ruth 1, 14)

  • Naomi dit à Ruth: Voici, ta belle-soeur est retournée vers son peuple et vers ses dieux; retourne, comme ta belle-soeur. (Ruth 1, 15)

  • Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j`irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; (Ruth 1, 16)

  • Ainsi revinrent du pays de Moab Naomi et sa belle-fille, Ruth la Moabite. Elles arrivèrent à Bethléhem au commencement de la moisson des orges. (Ruth 1, 22)

  • Ruth la Moabite dit à Naomi: Laisse-moi, je te prie, aller glaner des épis dans le champ de celui aux yeux duquel je trouverai grâce. Elle lui répondit: Va, ma fille. (Ruth 2, 2)

  • Boaz dit à Ruth: Écoute, ma fille, ne va pas glaner dans un autre champ; ne t`éloigne pas d`ici, et reste avec mes servantes. (Ruth 2, 8)

  • Au moment du repas, Boaz dit à Ruth: Approche, mange du pain, et trempe ton morceau dans le vinaigre. Elle s`assit à côté des moissonneurs. On lui donna du grain rôti; elle mangea et se rassasia, et elle garda le reste. (Ruth 2, 14)

  • Sa belle-mère lui dit: Où as-tu glané aujourd`hui, et où as-tu travaillé? Béni soit celui qui s`est intéressé à toi! Et Ruth fit connaître à sa belle mère chez qui elle avait travaillé: L`homme chez qui j`ai travaillé aujourd`hui, dit-elle, s`appelle Boaz. (Ruth 2, 19)

  • Ruth la Moabite ajouta: Il m`a dit aussi: Reste avec mes serviteurs, jusqu`à ce qu`ils aient achevé toute ma moisson. (Ruth 2, 21)

  • Et Naomi dit à Ruth, sa belle-fille: Il est bon, ma fille, que tu sortes avec ses servantes, et qu`on ne te rencontre pas dans un autre champ. (Ruth 2, 22)

  • Boaz mangea et but, et son coeur était joyeux. Il alla se coucher à l`extrémité d`un tas de gerbes. Ruth vint alors tout doucement, découvrit ses pieds, et se coucha. (Ruth 3, 7)


A humildade e a caridade são as “cordas mestras”. Todas as outras virtudes dependem delas. Uma é a mais baixa; a outra é a mais alta. ( P.e Pio ) São Padre Pio de Pietrelcina