Encontrados 827 resultados para: Moïse

  • Quand il eut grandi, elle l`amena à la fille de Pharaon, et il fut pour elle comme un fils. Elle lui donna le nom de Moïse, car, dit-elle, je l`ai retiré des eaux. (Exode 2, 10)




  • En ce temps-là, Moïse, devenu grand, se rendit vers ses frères, et fut témoin de leurs pénibles travaux. Il vit un Égyptien qui frappait un Hébreu d`entre ses frères. (Exode 2, 11)

  • Et cet homme répondit: Qui t`a établi chef et juge sur nous? Penses-tu me tuer, comme tu as tué l`Égyptien? Moïse eut peur, et dit: Certainement la chose est connue. (Exode 2, 14)

  • Pharaon apprit ce qui s`était passé, et il cherchait à faire mourir Moïse. Mais Moïse s`enfuit de devant Pharaon, et il se retira dans le pays de Madian, où il s`arrêta près d`un puits. (Exode 2, 15)

  • Les bergers arrivèrent, et les chassèrent. Alors Moïse se leva, prit leur défense, et fit boire leur troupeau. (Exode 2, 17)

  • Moïse se décida à demeurer chez cet homme, qui lui donna pour femme Séphora, sa fille. (Exode 2, 21)

  • Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian; et il mena le troupeau derrière le désert, et vint à la montagne de Dieu, à Horeb. (Exode 3, 1)




  • L`ange de l`Éternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d`un buisson. Moïse regarda; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point. (Exode 3, 2)

  • Moïse dit: Je veux me détourner pour voir quelle est cette grande vision, et pourquoi le buisson ne se consume point. (Exode 3, 3)

  • L`Éternel vit qu`il se détournait pour voir; et Dieu l`appela du milieu du buisson, et dit: Moïse! Moïse! Et il répondit: Me voici! (Exode 3, 4)

  • Et il ajouta: Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d`Abraham, le Dieu d`Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu. (Exode 3, 6)

  • Moïse dit à Dieu: Qui suis-je, pour aller vers Pharaon, et pour faire sortir d`Égypte les enfants d`Israël? (Exode 3, 11)




“O Senhor nos dá tantas graças e nós pensamos que tocamos o céu com um dedo. Não sabemos, no entanto, que para crescer precisamos de pão duro, das cruzes, das humilhações, das provações e das contradições.” São Padre Pio de Pietrelcina