1. Booz monta à la porte de la ville et s'y assit. Or voici que celui qui avait droit de rachat et dont Booz avait parlé, vint à passer. Il lui dit: "Arrête-toi, assieds-toi ici, toi un tel " Cet homme s'arrêta et s'as-sit.

2. Alors Booz prit dix hommes parmi les anciens de la ville, et il dit : "As-seyez-vous ici." Et ils s'assirent.

3. Il dit à celui qui avait le droit de rachat : "La portion de champ qui appartenait à notre frère Elimélech, a été vendue par Noémi, qui est revenue des champs de Moab.

4. Et j'ai dit : je veux t'en informer et te dire: Achète-la en présence de ceux qui siègent ici, et en présence des anciens de mon peuple. Si tu veux racheter, rachète; si tu ne veux pas, déclare-le-moi, afin que je le sache; car il n'y a personne avant toi qui ait le droit de rachat; moi, je viens après toi." Il répondit : "Je rachè-terai."

5. Et Booz dit : "Le jour où tu acquerras le champ de la main de Noémi, tu l'acquerras en même temps de Ruth la Moabite, femme du défunt, pour faire revivre le nom du défunt dans son héritage."

6. Celui qui avait le droit de rachat répondit: "Je ne puis pas le racheter pour mon compte, de peur de détruire mon propre héritage. Fais usage de mon droit de rachat, car je ne puis racheter."

7. C'était autrefois la coutume en Israël, en cas de rachat et d'échange, pour va-lider toute affaire, que l'homme ôtât son soulier et le donnât à l'autre cela servait de témoignage en Israël.

8. Celui qui avait le droit de rachat dit à Booz "Acquiers pour ton compte." Et il ôta son soulier.

9. Et Booz dit aux anciens et à tout le peuple: "Vous êtes témoins au-jourd'hui que j'ai acquis de la main de Noémi tout ce qui appartenait à Elimélech, et tout ce qui appartenait à Cheljon et à Malialon,

10. et que j'ai acquis en même temps pour femme Ruth la Moabite, femme de Mahalon, pour faire revivre le mont du défunt dans son héritage, afin que le nom du défunt ne soit point retranche d'entre ses frères et de la porte de son lieu. Vous en êtes témoins en ce jour!"

11. Tout le peuple qui était à la porte et les anciens dirent : "Nous en sommes témoins. Que Yahweh rende la femme qui entre dans ta maison sem-blable à Rachel et à Lia, qui toutes les deux ont bâti la maison d'Israël! Sois fort dans Ephrata, et fais-toi un nom dans Bethléem !

12. Puisse ta maison être semblable à la maison de Pharès, -- que Thamar enfanta à Juda, -- par la pos-térité que Yahweh te donnera de cette jeune femme!"

13. Booz prit Ruth, et elle fut sa femme, et il alla vers elle. Yahweh donna à Ruth de concevoir, et elle enfanta un fils.

14. Les femmes dirent à Noémi : "Béni soit Yahweh, qui ne t'a point laissé manquer aujourd'hui d'un rédempteur! Que son nom devienne célèbre en Israël !

15. Il restaurera ton âme et sera le soutien de ta vieillesse I Car ta belle-fille, qui t'aime, l'a enfanté, elle qui vaut mieux pour toi que sept fils."

16. Noémi prit l'enfant, le mit sur son sein, et elle lui servit de nourrice.

17. Les voisines lui donnèrent un nom, en disant : "Un fils est né à Noémi !" Et elles l'appelèrent Obed. Ce fut le père d'Isaï, père de David.

18. Voici la postérité de Pharès : Pharès engendra Esron ;

19. Esron engendra Aram ; Aram engendra Aminadab;

20. Aminadab engendra Nahasson ; Nahasson engen-dra Saloon;

21. Salmon engendra Booz; Booz engendra Obed;

22. Obed engendra Isaï: Isai engendra David."



Livros sugeridos


“A divina bondade não só não rejeita as almas arrependidas, como também vai em busca das almas teimosas”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.