1. Au maître de chant, avec instruments à cordes. Cantique de David.

2. O Dieu, prête l'oreille à ma prière, ne te dérobe pas à mes supplications.

3. Ecoute-moi et réponds-moi! J' erre çà et là, plaintif et gémissant,

4. devant les menaces de l'ennemi, devant l'oppression du méchant! Car ils font tomber sur moi le malheur, et ils me poursuivent avec colère.

5. Mon coeur tremble au dedans de moi, et sur moi fondent les terreurs de la mort.

6. La crainte et l'épouvante m'assaillent, et le frisson m'enveloppe.

7. Et je dis : Oh! si j'avais les ailes de la colombe, je m'envolerais et m'établirais en repos ;

8. voici que je fuirais bien loin, et je demeurerais au désert ; - Séla.

9. je me hâterais de chercher un asile, loin du vent impétueux, loin de l'ouragan.

10. Réduis-les à néant, Seigneur, divise leurs langues! car je vois dans la ville la violence et la discorde.

11. Jour et nuit ils font le tour de ses ramparts ; l'iniquité et la vexation sont au milieu d'elle,

12. la perversité est dans son sein l'oppression et l'astuce ne quittent point ses places.

13. Car ce n'est pas un ennemi qui m'outrage : je le supporterais ; ce n'est pas un adversaire qui s'élève contre moi : je me cacherais devant lui.

14. Mais toi, tu étais un autre moi-même, mon confident et mon ami.

15. Nous vivions ensemble dans une douce intimité, nous allions avec la foule à la maison de Dieu.

16. Que la mort les surprenne, qu'ils descendent vivants au schéol! Car la méchanceté est dans leur demeure, au milieu d'eux.

17. Pour moi, je crie vers Dieu, et Yahweh me sauvera.

18. Le soir, le matin, au milieu du jour, je me plains, je gémis, et il entendra ma voix.

19. Il délivrera en paix mon âme du combat qui m'est livré, car ils sont nombreux ceux qui me font la guerre.

20. Dieu entendra, et il les humiliera, lui qui siège éternellement sur son trône. - Séla. Car il n'y a point en eux de changement, et ils n'ont pas la crainte de Dieu.

21. il porte la main sur ceux qui étaient en paix avec lui, il viole son alliance.

22. De sa bouche sortent des paroles douces comme le lait, et la guerre est dans son coeur. Ses discours sont plus onctueux que l'huile, mais ce sont des épées nues.

23. Remets ton sort à Yahweh, et il te soutiendra ; il ne laissera pas à jamais chanceler le juste.

24. Et toi, ô Dieu, tu les feras descendre dans la fosse de perdition ; les hommes de sang et de ruse ne verront pas la moitié de leurs jours. Pour moi, je mets en toi ma confiance.$



Livros sugeridos


“Amemos ao próximo. Custa tão pouco querer bem ao outro.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.