1. Du reste, mes frères, réjouissez-vous dans le Seigneur. ? Vous écrire les mêmes choses ne me coûte pas et à vous cela est salutaire.

2. Prenez garde à ces chiens, prenez garde à ces mauvais ouvriers, prenez garde à ces mutilés.

3. Car c'est nous qui sommes les vrais circoncis, nous qui par l'esprit de Dieu lui rendons un culte, qui mettons notre gloire dans le Christ Jésus et ne nous confions point dans la chair.

4. Et pourtant quant à moi, j'aurais sujet de mettre aussi ma confiance dans la chair. Si quelqu'autre croit pouvoir le faire, je le puis bien davantage, moi,

5. un circoncis du huitième jour, de la race d'Israël, de la tribu de Benjamin; Hébreu, fils d'Hébreux; pharisien, pour ce qui est de la Loi;

6. persécuteur de l'Eglise, pour ce qui est du zèle, et quant à la justice de la Loi, irréprochable.

7. Mais ces titres qui étaient pour moi de précieux avantages, je les ai considérés comme un préjudice à cause du Christ.

8. Oui certes, et même je tiens encore tout cela comme un préjudice, eu égard au prix éminent de la connaissance du Christ Jésus mon Seigneur. Pour son amour j'ai voulu tout perdre, regardant toutes choses comme de la balayure, afin de gagner le Christ,

9. et d'être trouvé en lui, non avec ma propre justice, ? c'est celle qui vient de la Loi, ? mais avec celle qui naît de la foi dans le Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi;

10. afin de le connaître, lui et la vertu de sa résurrection, d'être admis à la communion de ses souffrances, en lui devenant conforme dans sa mort,

11. pour parvenir, si je le puis, à la résurrection des morts.

12. Ce n'est pas que j'aie déjà saisi le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection; mais je poursuis ma course pour tâcher de le saisir, puisque j'ai été saisi moi-même par le Christ.

13. Pour moi, frères, je ne pense pas l'avoir saisi, mais je ne fais qu'une chose : oubliant ce qui est derrière moi, et me portant de tout moi-même vers ce qui est en avant,

14. je cours droit au but, pour remporter le prix auquel Dieu m'a appelé d'en haut en Jésus-Christ.

15. Que ce soient là nos sentiments, à nous tous qui sommes arrivés à l'âge d'homme; et si, sur quelque point, vous avez des pensées différentes, Dieu vous éclairera aussi là-dessus.

16. Seulement, du point où nous sommes arrivés, marchons comme nous l'avons déjà fait jusqu'ici.

17. Vous aussi, frères, soyez mes imitateurs, et ayez les yeux sur ceux qui marchent suivant le modèle que vous avez en nous.

18. Car il en est plusieurs qui marchent en ennemis de la croix du Christ : je vous en ai souvent parlé, et j'en parle maintenant encore avec larmes.

19. Leur fin, c'est la perdition, eux qui font leur Dieu de leur ventre, et mettent leur gloire dans ce qui fait leur honte, n'ayant de goût que pour les choses de la terre.

20. Pour nous, notre cité est dans les cieux, d'où nous attendons aussi comme Sauveur le Seigneur Jésus-Christ,

21. qui transformera notre corps si misérable, en le rendant semblable à son corps glorieux, par sa vertu puissante qui lui assujettit toutes choses.



Livros sugeridos


“Resigna-te a ser neste momento uma pequena abelha. E enquanto esperas ser uma grande abelha, ágil, hábil, capaz de fabricar bom mel, humilha-te com muito amor perante Deus e os homens, pois Deus fala aos que se mantêm diante dele humildemente”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.