1. Balaam vit que Yahweh avait pour agréable de bénir Israël, et il n'alla pas, comme les autres fois, à la rencontre des signes magiques; mais il tourna son visage du côté du désert.

2. Ayant levé les yeux, il vit Israël campé par tribus; et l'Esprit de Dieu fut sur lui,

3. et il prononça son discours, en disant: Oracle de Balaam fils de Béor, oracle de l'homme dont l'oeil est fermé;

4. oracle de celui qui entend les paroles de Dieu, qui contemple la vision du Tout-Puissant, qui tombe, et dont les yeux s'ouvrent.

5. Qu'elles sont belles tes tentes, ô Jacob, tes demeures, ô Israël!

6. Elles s'étendent comme des vallées, comme des jardins au bord d'un fleuve, comme des aloès que Yahweh a plantés, comme des cèdres sur le bord des eaux.

7. L'eau déborde de ses deux seaux, sa race croît sur des eaux abondantes, son roi s'élève au-dessus d'Agag, et son royaume est exalté!

8. Dieu le fait sortir d'Egypte: il lui donne la vigueur du buffle. Il dévore les nations qui lui font la guerre. Il brise leurs os et les foudroie de ses flèches.

9. Il ploie les genoux, il se couche comme un lion, comme une lionne; qui le fera lever? Béni soit qui te bénira et maudit soit qui te maudira!

10. La colère de Balac s'enflamma contre Balaam, et il frappa des mains; et Balac dit à Balaam: «Je t'ai appelé pour maudire mes ennemis, et voici, tu n'as

11. fait que les bénir ces trois fois! Et maintenant fuis, va-t'en chez toi! J'avais dit que je te comblerais d'honneur; et voici,

12. Yahweh t'écarte de l'honneur.» Balaam répondit à Balac: «N'ai-je pas dit à tes messagers que tu m'as envoyés:

13. Quand Balac me donnerait plein sa maison d'argent et d'or, je ne pourrai transgresser l'ordre de Yahweh, en faisant de moi-même une chose bonne ou mauvaise; mais ce que Yahweh me dira, je le dirai?

14. Et maintenant, voici, je m'en vais vers mon peuple; viens donc, que je t'annonce ce que ce peuple fera à ton peuple dans la suite des jours.»

15. Et Balaam prononça son discours et dit: Oracle de Balaam, fils de Béor, oracle de l'homme dont l'oeil est fermé;

16. oracle de celui qui entend les parols de Dieu, qui connaît la science du Très-Haut, qui contemple la vision du Tout puissant, qui tombe, et dont les yeux s'ouvrent.

17. Je le vois, mais non comme présent; je le contemple, mais non de près. Un astre sort de Jacob, un sceptre s'élève d'Israël. Il brise les deux flancs de Moab, il extermine tous les fils du tumulte.

18. Edom est sa possession; Séïr, son ennemi, est sa possession, et Israël déploie sa vaillance.

19. De Jacob sort un dominateur, il fait périr dans les villes ce qui reste d'Edom.

20. Balaam vit Amalec, et il prononça son discours et dit: Amalec est la première des nations et sa fin sera la ruine.

21. Balaam vit le Cinéen, et il prononça son discours et dit: Ta demeure est solide, et ton nid posé sur le roc.

22. Toutfois le Cinéen ira se consumant; Jusqu'à quand? Assur l'emmènera en captivité.

23. Balaam prononça son discours et dit: Hélas! Qui subsistera quand Dieu fera cela? Des navires viennent de Citthim;

24. ils oppriment Assur, ils oppriment Héber, et lui aussi est voué à la ruine.

25. Balaam s'étant levé, se mit en route et s'en retourna chez lui; Balac s'en alla aussi de son côté.



Livros sugeridos


“As almas não são oferecidas como dom; compram-se. Vós ignorais quanto custaram a Jesus. É sempre com a mesma moeda que é preciso pagá-las”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.