1. J'ai dit: Ecoutez donc, chefs de Jacob, et magistrats de la maison d'Israël ! N'est-ce pas à vous de connaître le droit,

2. vous qui haïssez le bien et aimez le mal, qui leur arrachez la peau de dessus le corps, et la chair de dessus les os?

3. Ils dévorent la Chair de mon peuple : ils lui arrachent la peau de dessus le corps, ils brisent ses os, ils les mettent en pièces comme ce qui est dans la marmite; et comme de la viande dans une chaudière.

4. Alors ils crieront à Yahweh, et il ne les exaucera point; il leur cachera sa face en ce temps-là, selon la malice qu'ils ont mise en leurs actions.

5. Ainsi parle Yahweh sur les prophètes qui égarent mon peuple, qui, tant que leurs dents ont de quoi mordre; proclament la paix, et à quiconque ne leur met rien dans la bouche, déclarent la guerre

6. " C'est pourquoi vous aurez la nuit au lieu de visions; et vous aurez les ténèbres au lieu de divination; le soleil se couchera pour les prophètes, et le jour s'obscurcira pour eux.

7. Les voyants seront confus, et les devins rougiront de honte ; tous, ils se couvriront la barbe, car il n'y aura plus de réponse de Dieu. "

8. Mais moi, je suis rempli de force, avec l'esprit de Yahweh, et de jugement et de courage, pour dénoncer à Jacob son crime; et à Israël son péché.

9. Ecoutez donc ceci, chefs de la maison de Jacob; et magistrats de la maison d'Israël, qui avez en horreur la justice, et qui pervertissez ce qui est droit,

10. bâtissant Sion avec le sang, et Jérusalem avec l'iniquité !

11. Ses chefs jugent pour des présents, ses prêtres enseignent pour lui salaire ; et ses prophètes exercent la divination pour de l'argent, et ils s'appuient sur Yahweh, en disant : " Yahweh n'est-il pas au milieu de nous? Le malheur ne saurait venir sur nous ! "

12. C'est pourquoi, à cause de vous, Sion deviendra un champ qu'on laboure, Jérusalem sera un monceau de pierres, et la montagne du temple un haut lieu boisé!



Livros sugeridos


“Quando ofendemos a justiça de Deus, apelamos à Sua misericórdia. Mas se ofendemos a Sua misericórdia, a quem podemos apelar? Ofender o Pai que nos ama e insultar quem nos auxilia é um pecado pelo qual seremos severamente julgados.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.