1. Yahweh parla à Moïse , en disant :

2. " Parle aux enfants d' Israël, et dis-leur: Si quelqu'un fait un voeu, les personnes seront à Yahweh selon ton estimation.

3. Si l'objet de ton estimation est un homme de vingt à soixante ans, ton esti­mation sera da cinquante sicles d'argent, selon le sicle du sanctuaire;

4. si c'est une femme, ton estimation sera de trente sicles.

5. De cinq ans à vingt ans, ton estimation sera de vingt sicles pour un garçon, et de dix sicles pour une fille.

6. D'un mois à cinq ans, ton estimation sera de cinq sicles d'argent peur un garcon, et pour une fille ton estimation sera de trois sicles d'argent.

7. De soixante ans et au-dessus, ton estimation aura de quinze sicles pour un homme, et de dix sicles pour une femme.

8. Si celui qui a fait un voeu est trop pauvre pour payer la va­leur de ton estimation, on le présentera au prêtre, qui fera son estimation; le prêtre fera l'estimation d'après les ces­sources de celui qui a fait le voeu.

9. Si l'on voue un des animaux dont on fait offrande à Yahweh, tout ce qu'on en donne ainsi à Yahweh sera chose sainte.

10. On ne le changera point, on ne mettra pas un mauvais à la place d'un bon, ni un bon à la place d'un mauvais; si l'on remplace un animal par un autre, ils seront l'un et l'autre chose sainte.

11. Si c'est quelque animal impur dont on ne peut faire offrande à Yaliweli, on présentera l'animal au prêtre,

12. et le prêtre en fera l'estimation selon qu'il sera bon ou mou­vais, et l'on s'en rapportera à l'estima­tion de prêtre.

13. Si on veut le racheter, on ajoutera un cinquième à ton estimation.

14. Si quelqu'un sanctifie sa maison en la consacrant à Yahweh, le prêtre en fera l'estimation selon quelle est bonne ou mauvaise, et l'on s'en tiendra à l'estimation du prêtre.

15. Si celui qui a sanctifié sa maison veut la racheter, il ajoutera un cinquième au prix de ton estimation, et elle sera a lui.

16. Si quelqu'un consacre à Yahweh une partie du champ qui est sa propriété, ton estimation se fera d'après la quan­tité de grain nécessaire pour l'ensemen­cer, à raison de cinquante sicles d'ar­gent pour un chomer de semence d'orge.

17. Si c'est dès l'année du jubilé qu'il consacre son champ, on s'en tiendra à ton estimation;

18. mais si c'est après le jubilé qu'il consacre son champ, le prêtre en évaluera le prix à raison du nombre d'années qui restent jusqu'au jubilé, et il sera fait une réduction sur ton estimation.

19. Si celui qui a consacré son champ veut le rache­ter, il ajoutera un cinquième au prix de ton estimation, et le champ lui restera.

20. S'il ne rachète pas le champ, ou qu'il le vende à un autre homme, ce champ ne pourra plus être racheté;

21. et quand il sera libéré au jubilé, le champ sera con­sacré à Yahweh, comme un champ qui a été voué : il deviendra la propriété du prêtre.

22. Si quelqu'un consacre à Yahweh un champ acheté par lui et ne faisant pas partie de son patrimoine,

23. le prêtre en évaluera le prix d'après ton estimation jusqu'à l'année du jubilé, et cet homme paiera le jour même le prix fixé, comme chose consacrée à Yahweh.

24. L'année du jubilé, le champ retournera à celui de qui on l'avait acheté et du patrimoine duquel il faisait partie.

25. Toutes tes estimations seront faites au sicle du sanctuaire : le sicle est de vingt guéras.

26. Nul, toutefois, ne pourra consacrer le premier-né de son bétail, lequel, comme premier-né, appartient déjà à Yahweh boeuf ou brebis, il appartient à Yahweh.

27. S'il s'agit d' un animal impur, on le rachètera au prix de ton estimation, en y ajoutant un cinquième; sil n'est pas ra­cheté, il sera vendu d'après ton estima­tion.

28. Rien de ce qu'un homme aura voué par anathème à Yahweh, dans tout ce qui lui appartient, que ce soit un homme, un animal ou un champ de son patri­moine, ne pourra ni se vendre, ni se racheter; tout ce qui est voué par ana­thème est chose très sainte, appartenant à Yahweh.

29. Aucune personne vouée par anathème ne pourra être rachetée : elle sera mise à mort.

30. Toute dime de la terre, prélevée soit sur les semences de la terre, soit sur les fruits des arbres, appartient à Yahweh c'est une chose consacrée à Yahweh.

31. Si quelqu'un veut racheter quelque chose de sa dîme, il y ajoutera un cinquième.

32. Quant aux dîmes de gros et de menu bétail, de tout ce qui passe sous la houlette, le dixième animal sera consacré à Yahweh.

33. On ne fera pas un choix entre ce qui est bon ou mauvais, et l'on ne fera pas d'échange; et si l'on fait un échange, l'animal remplacé et celui qui le rem­place seront tous deux chose sainte et ne pourront être rachetés. "

34. Tels sont les commandements que Yahweh donna à Moise pour les enfants d'Israël, sur la montagne de Sinaï.



Livros sugeridos


“No juízo final daremos contas a Deus até de uma palavra inútil que tenhamos dito.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.