1. Craignons donc, tandis que la promesse "d'entrer dans son repos" est encore en vigueur, qu'aucun de vous en vienne à être frustré.

2. Car le joyeux message nous a été adressé aussi bien qu'à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit à rien, n'étant pas alliée à la foi chez ceux qui l'entendirent.

3. Au contraire nous entrerons dans le repos, nous les croyants, selon ce qu'il a dit : " J'ai juré dans ma colère : Ils n'entreront pas dans mon repos ! " Il parle ainsi, quoique ses ?uvres eussent été achevées, depuis le commencement du monde.

4. Car il est dit quelque part au sujet du septième jour : " Et Dieu se reposa de toutes ses ?uvres le septième jour ";

5. et ici de nouveau : " Ils n'entreront pas dans mon repos ! "

6. Puis donc que quelques-uns doivent y entrer, et que ceux qui reçurent d'abord la promesse n'y sont pas entrés à cause de leur désobéissance,

7. Dieu fixe de nouveau un jour qu'il appelle "aujourd'hui", en disant dans David si longtemps après, comme on l'a vu plus haut : " Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas vos c?urs. "

8. Car si Josué les eût introduits dans "le repos", David ne parlerait pas après cela d'un autre jour.

9. Il reste donc un jour de repos réservé au peuple de Dieu.

10. En effet celui qui entre "dans le repos de Dieu" se repose aussi de ses ?uvres, comme Dieu s'est reposé des siennes.

11. Empressons-nous donc d'entrer dans ce repos, afin qu'aucun ne tombe en donnant le même exemple de désobéissance.

12. Car elle est vivante la parole de Dieu; elle est efficace, plus acérée qu'aucune épée à deux tranchants; si pénétrante qu'elle va jusqu'à séparer l'âme et l'esprit, les jointures et les moelles; elle démêle les sentiments et les pensées du c?ur.

13. Aussi nulle créature n'est cachée devant Dieu, mais tout est à nu et à découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte.

14. Ainsi, puisque nous avons en Jésus, le Fils de Dieu, un grand prêtre excellent qui a pénétré les cieux, demeurons fermes dans la profession de notre foi.

15. Car nous n'avons pas un grand prêtre impuissant à compatir à nos infirmités; pour nous ressembler, il les a toutes éprouvées hormis le péché.

16. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d'obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus en temps opportun.



Livros sugeridos


“Quem te agita e te atormenta é o demônio.Quem te consola é Deus”! São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.