1. La onzième année, au troisième mois, le premier du mois, la parole de Yah-weh me fut adressée en ces termes:

2. "Fils de l'homme, dis à Pharaon, roi d'Égypte, et à sa multitude: A qui ressembles-tu dans ta grandeur?

3. Voilà qu'Assur était un cèdre sur le Liban, à la belle ramure, à l'ombrage épais, à la taille élevée, et ayant sa cime dans les nues.

4. Les eaux l'avaient fait croître, l'abîme l'avait fait grandir, en faisant couler ses fleuves autour du lien où il était planté et en envoyant ses ruisseaux à tous les arbres des champs.

5. C'est pourquoi sa taille s'élevait, plus haute que les arbres des champs; ses branches avaient grandi, ses rameaux s'étaient allongés, grâce aux eaux abondantes du temps de sa croissance.

6. Dans ses branches tous les oiseaux du ciel nichaient; sous ses rameaux mettaient bas tous les animaux des champs, et à son ombre étalent assises des nations nombreuses.

7. Il était beau par sa grandeur, par la longueur de ses branches, car ses racines plongeaient dans des eaux abondantes.

8. Les cèdres ne l'obscurcissaient pas dans le jardin de Dieu, les cyprès n'égalaient pas ses branches, et les platanes n'étaient pas comme ses rameaux; aucun arbre dans le jardin de Dieu ne l'égalait en beauté.

9. Je l'avais rendu beau par la multitude de ses rameaux; tous les arbres d'Eden lui portaient envie, tous ceux qui sont dans le jardin de Dieu.

10. C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur Yahweh: Parce qu'il s'est élevé en hauteur, parce qu'il a porté sa cime jusque dans les nues; et que son coeur s'est enorgueilli de son élévation,

11. je l'ai livré aux mains du dieu des nations, qui le traitera à sa guise; à cause de sa méchanceté, je l'ai chassé.

12. Des étrangers l'ont coupé, -- nation féroce entre toutes, -- et laissé là; sur les montagnes et dans toutes les vallées; ses branches sont tombées; ses rameaux brisés gisent dans tous les ravins du pays; tous les peuples de la terre se sont éloignés de son ombre et l'ont abandonné.

13. Sur ses débris tous les oiseaux du ciel viennent se poser; et dans ses rameaux se sont retirés tous les animaux des champs

14. afin qu'aucun arbre planté sur les eaux ne s'élève en hauteur et ne porte sa cime jusque dans les nues, et qu'aucun de ceux qui s'abreuvent d'eau ne s'appuie sur lui-même dans son orgueil. Car ils sont tous voués à la mort, aux profondeurs de la terre, mêlés aux enfants des hommes, à ceux qui descendent dans la fosse.

15. Ainsi parle le Seigneur Yahweh: Le jour où il descendit au schéol, j'ai fait mener le deuil; à cause de lui j'ai voilé l'abîme, j'ai retenu le cours de ses fleuves et les grandes eaux se sont arrêtées; à cause de lui, j'ai assombri le Liban, et à cause de lui, tous les arbres des champs ont langui.

16. Au bruit de sa chute, j'ai fait trembler les nations, quand je l'ai fait descendre au schéol, avec ceux qui descendent dans la fosse. Ils se sont consolés dans les profondeurs de la terre, tous les arbres d'Eden, les plus beaux et les plus magnifiques du Liban, tous ceux que les eaux abreuvaient.

17. Ceux-là aussi sont descendus avec lui au schéol, vers les victimes de l'épée, qui étaient son bras et étaient assises à son ombre au milieu des nations.

18. Ainsi à qui ressembles-tu en gloire et en grandeur, parmi les arbres d'Eden? Tu seras précipité avec les arbres d'Eden, dans les profondeurs de la terre, pour être couché au milieu d'incirconcis, avec ceux que l'épée a transpercés. Tel sera le sort de Pharaon et de toute sa multitude; --oracle du Seigneur Yahweh.



Livros sugeridos


“Se você tem dúvidas sobre a fé é exatamente porque tem fé!” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.