1. Quand ces choses furent achevées, les chefs s'approchèrent de moi, en disant: "Le peuple d'Israël, les prêtres et les lévites ne se sont point séparés des peu-ples de ces pays ; ils imitent leurs abominations, celles des Chananéens, des Héthéens, des Phérézéens, des Jébuséens, des Ammonites, des Moabites, des Egyptiens et des Amorrhéens.

2. Car ils ont pris de leurs filles pour eux et pour leurs fils, et la race sainte s'est alliée avec les peuples de ces pays; et la main des chefs et des magistrats a été la première dans cette transgression."

3. Lorsque j'appris cette affaire, je déchirai mes vêtements et non manteau, je m'arrachai les cheveux de la tête et la barbe, et je m'assis consterné.

4. Auprès de moi se réunirent tous ceux qui trem-blaient à cause des paroles du Dieu d'Israël, à cause du la transgression des fils de la captivité; et moi, je restai assis, consterné, jusqu'à l'oblation du soir.

5. Puis, au moment de l'oblation du soir, je me levai de mon affliction, avec mes vêtements et mon manteau déchirés, et, tombant à genoux, les mains éten-dues vers Yahweh, mon Dieu,

6. je dis: "Mon Dieu, je suis trop chargé de honte et de confusion pour lever ma face vers vous, mon Dieu ; car nos iniquités se sont multipliées par-dessus nos têtes, et notre faute est montée jusqu'au ciel.

7. Depuis les jours de nos pères jusqu'à ce jour, nous avons été grandement coupa-bles; et c'est à cause de nos iniquités que nous avons été livrés, nous, nos rois et nos prêtres, aux mains des rois des pays, à l'épée, à la captivité, au pillage et à la honte, comme nous le sommes encore au-jourd'hui.

8. Et maintenant, Yahweh, notre Dieu, nous a un moment témoigné sa miséricorde, en nous laissant un reste et en nous accordant un abri dans son lieu saint, afin que notre Dieu éclaire nos yeux et nous rende un peu de vie au milieu de notre servitude.

9. Car nous sommes esclave; mais notre Dieu ne nous a pas abandonnés dans notre servitude. Il a dirigé sur nous la bienveillance des rois de Perse, pour nous rendre la vie, afin que nous bâtissions la maison de notre Dieu et que nous relevions ses ruines, et pour nous donner une demeure close en Juda et à Jérusalem

10. -Maintenant, ô notre Dieu, que dirons-nous après cela? Car nous avons abandonné vos commandements

11. que vous nous aviez prescrits par l'organe de vos serviteurs les prophètes, en disant: Le pays dans lequel vous entrez pour en prendre pos-session est un pays d'impureté, souillé par les impuretés des peuples de ces contrées, par les abominations dont ils l'ont rempli d'un bout à l'autre avec leurs impuretés.

12. Et maintenant, ne donnez point vos filles à leurs fils, et ne prenez point leurs filles pour vos fils, et n'ayez jamais souci de leur prospérité ni de leur bien-être, afin que vous deveniez forts, que vous mangiez les bons produits de ce pays, et que vous le transmettiez pour toujours en héritage à vos enfants...

13. Après tout ce qui nous est arrivé à cause de nos mauvaises actions et de nos grandes fautes, -- quoique vous nous ayez épargnés, ô notre Dieu, plus que ne le méritaient nos iniquités, et que vous nous ayez laissé un reste tel que celui-ci,

14. -- pourrions-nous violer de nouveau vos commandements et nous allier avec ces peuples si abominables? Ne vous irri-teriez-vous pas contre nous jusqu'à nous détruire, sans laisser ni reste ni réchap-pés?

15. Yahweh, Dieu d'Israël, vous êtes juste, car nous ne sommes aujourd'hui qu'un reste de réchappés ; nous voici devant vouavec notre faute; car nous ne pouvons, à cause d'elle, subsister devant votre face."



Livros sugeridos


“O homem sem Deus é um ser mutilado”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.