1. Quant à la collecte en faveur des saints, suivez, vous aussi, les prescriptions que j'ai données aux Eglises de la Galatie.

2. Le premier jour de la semaine, que chacun de vous mette à part chez lui, et amasse ce qu'il peut épargner, afin qu'on n'attende pas mon arrivée pour faire les collectes.

3. Et quand je serai arrivé, j'enverrai avec des lettres ceux que vous aurez désignés, porter vos libéralités à Jérusalem.

4. S'il convient que j'y aille aussi moi-même, ils feront le voyage avec moi.

5. J'irai chez vous quand j'aurai passé par la Macédoine; car je la traverserai seulement;

6. mais peut-être séjournerai-je auprès de vous, ou même y passerai-je l'hiver, afin que ce soit vous qui m'accompagniez là où je dois aller.

7. Je ne veux pas cette fois vous voir seulement en passant, mais j'espère demeurer quelque temps auprès de vous, si le Seigneur le permet.

8. Je resterai cependant à Ephèse jusqu'à la Pentecôte;

9. car une porte m'est ouverte, grande et efficace, et les adversaires sont nombreux.

10. Si Timothée vient chez vous, faites en sorte qu'il soit sans crainte parmi vous, car il travaille comme moi à l'?uvre du Seigneur.

11. Que personne donc ne le méprise. Reconduisez-le en paix, afin qu'il vienne me trouver, car je l'attends avec les frères.

12. Pour ce qui est de notre frère Apollos, je l'ai fortement engagé à se rendre chez vous avec les frères, mais il n'a absolument pas voulu le faire maintenant; il ira quand il en trouvera l'occasion.

13. Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous.

14. Que tout se fasse chez vous dans la charité.

15. Je vous adresse encore cette recommandation, frères. Vous savez que la famille de Stéphanas est les prémices de l'Achaïe, et qu'elle s'est dévouée aux services des saints :

16. ayez à votre tour de la déférence pour des hommes de ce mérite, et pour quiconque coopère et travaille à la même ?uvre.

17. Je suis heureux de la présence de Stéphanas, de Fortunat et d'Achaïque; ils ont suppléé à votre absence,

18. car ils ont tranquillisé mon esprit et le vôtre. Sachez donc apprécier de tels hommes.

19. Les Eglises d'Asie vous saluent. Aquilas et Priscille, avec l'Eglise qui est dans leur maison, vous saluent beaucoup dans le Seigneur.

20. Tous les frères vous saluent. Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser.

21. La salutation est de ma propre main, à moi Paul.

22. Si quelqu'un n'aime pas le Seigneur, qu'il soit anathème ! Maran atha.

23. Que la grâce du Seigneur Jésus soit avec vous !

24. Mon amour est avec vous tous en Jésus-Christ [Amen!].



Livros sugeridos


“O bem dura eternamente.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.