1. De nouveau je regarde, et voici ce que je vois: il y a là deux montagnes de bronze, et quatre chars sortent d'entre les deux montagnes.

2. Le premier char est tiré par des chevaux roux, le deuxième par des chevaux noirs,

3. le troisième par des chevaux blancs et le quatrième par des chevaux blancs et noirs.

4. Je prends la parole et je dis à l'ange qui me parle: "Que veut dire cela, mon Seigneur?"

5. L'ange me répond: "Ce sont les quatre vents du ciel qui viennent de se présenter devant le Seigneur de toute la terre.

6. Le char avec les chevaux noirs part vers le pays du Nord, les blancs vont à l'ouest vers la mer, et ceux qui sont blancs et noirs s'avancent vers le pays du Sud.

7. Il fallait les retenir car ils étaient impatients de parcourir toute la terre. Dès que l'ange leur dit: "Allez, parcourez la terre!" ils partirent et ils parcoururent la terre.

8. L'ange alors m'appelle et me dit: "Regarde, ceux qui s'avancent vers le pays du Nord vont tranquilliser l'esprit de Yahvé dans le pays du Nord."

9. Une parole de Yahvé me fut adressée:

10. "Recueille des mains de Heldaï, de Tobiya et de Yédaya, les offrandes de ceux qui sont revenus de la captivité. Tu iras ensuite chez Yochiya fils de Séfanya qui est également rentré de Babylone,

11. et avec cet argent et cet or tu feras faire une couronne que tu iras placer sur la tête de Josué fils de Yosadak, le grand-prêtre.

12. Alors tu lui diras: "Voici ce que dit Yahvé Sabaot: Le nom de cet homme est 'Germe', et de lui germera quelque chose.

13. C'est lui qui rebâtira le Temple de Yahvé; il portera les vêtements royaux et siégera comme suprême gouverneur. Il aura un prêtre à sa droite et entre eux ce sera l'union parfaite.

14. La couronne restera dans le Temple de Yahvé à la mémoire de Heldaï, Tobiya, Yédaya et Josué.

15. Ceux qui sont au loin viendront reconstruire le Temple de Yahvé (et vous saurez que Yahvé Sabaot m'a envoyé vers vous). Mais il faut pour cela que vous écoutiez vraiment la voix de Yahvé votre Dieu."



Livros sugeridos


“As almas não são oferecidas como dom; compram-se. Vós ignorais quanto custaram a Jesus. É sempre com a mesma moeda que é preciso pagá-las”. São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.