1. Donc mon ami, puisque tu sais critiquer, tu n'as plus d'excuse; tu te condamnes toi-même quand tu critiques ton prochain, puisque tu fais ce que tu condamnes.

2. Nous trouvons bien que Dieu condamne ceux qui font tout cela.

3. Crois-tu donc que si tu fais la même chose tu échapperas au jugement de Dieu, simplement parce que toi aussi tu les condamnes?

4. Ce serait là mépriser l'infinie bonté de Dieu, sa patience, sa générosité, ne pas voir que cette bonté de Dieu veut t'amener à la conversion.

5. Si ton coeur s'endurcit et refuse de se repentir, tu te prépares une sévère sentence pour le jour de la Sentence, quand le juste jugement de Dieu se fera connaître.

6. Car il rendra à chacun selon ses oeuvres:

7. la vie éternelle si l'on a marché vers la gloire, l'honneur et l'immortalité en persévérant dans le bien;

8. la sentence et le châtiment pour les rebelles qui ne se sont pas soumis à la vérité mais plutôt au mal.

9. L'épreuve et l'angoisse atteindront tous les humains qui ont vécu dans le mal, les Juifs en premier, et de même les Grecs.

10. Mais la gloire, l'honneur et la paix seront pour tous ceux qui ont vécu dans le bien, les Juifs d'abord et de même les Grecs,

11. car Dieu ne fait pas de différence entre les personnes.

12. Ceux qui ont péché mais qui n'avaient pas la Loi, iront à leur perte sans qu'on parle de la Loi. Ceux qui ont péché, ayant la Loi, seront jugés par la Loi.

13. Car Dieu considère justes, non pas les auditeurs de la religion, mais ceux qui la mettent en pratique.

14. Quand les païens qui n'ont pas la Loi font naturellement ce que demande la Loi, ils écrivent eux-mêmes cette loi qu'ils n'ont pas,

15. et on voit que les demandes de la Loi sont écrites au fond de leur coeur. C'est leur propre conscience qui fera leur procès, et ils se verront accusés ou approuvés par leur propre raison

16. le jour où Dieu jugera les secrets des coeurs par Jésus Christ, comme le dit mon Evangile.

17. Mais je suppose que tu es Juif et que tu te reposes sur la Loi, et tu penses que Dieu est de ton côté.

18. Tu connais sa volonté, car la Loi t'a instruit, et tu sais comment agir selon les circonstances.

19. Tu es sûrement le guide des aveugles, tu es une lumière dans les ténèbres,

20. celui qui instruit les ignorants et enseigne les petits enfants, et tu possèdes avec la Loi l'essentiel, car tu trouves dans ta Loi les formules de la connaissance et la vérité...!

21. Mais si tu prêches à ton prochain, tu devrais te prêcher toi-même. Tu dis de ne pas voler, et toi tu voles?

22. Tu dis qu'on ne doit pas tromper sa femme, pourquoi le fais-tu? Tu as horreur des idoles, et tu vas cambrioler dans leurs temples?

23. Tu es tout fier de ta Loi, mais tu la violes de telle façon que c'en est une honte pour Dieu,

24. comme le dit l'Ecriture: C'est à cause de vous que les païens insultent le Nom de Dieu.

25. La circoncision te sert si tu observes la Loi. Mais si tu ne l'observes pas, tu te ranges avec ceux qui n'ont pas la circoncision.

26. Et inversement, si l'un d'entre eux pratique ce que demande la Loi, il sera considéré exactement comme s'il avait la circoncision.

27. Et lui qui observe la Loi bien que, physiquement, il ne soit pas circoncis, il pourra te condamner parce que tu es infidèle à la Loi alors que tu as à la fois l'Ecriture et la circoncision.

28. Car ce qui fait le Juif, ce n'est pas une chose extérieure, et la circoncision n'est pas ce qu'on remarque sur le corps.

29. C'est l'intérieur qui fait le Juif, et la circoncision doit être celle du coeur, une oeuvre de l'esprit, et non pas une affaire de lois. C'est Dieu qui sait l'apprécier, non les hommes.



Livros sugeridos


“Nas tribulações é necessário ter fé em Deus.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.