1. L'égoïste suit son bon plaisir; il se hérisse contre tout conseil.

2. Le sot ne veut pas réfléchir, mais étaler ses opinions.

3. La méchanceté attire le mépris, une conduite honteuse attire les reproches.

4. La parole humaine est une eau profonde, une fontaine jaillissante, une source de vie.

5. Il n'est pas bien de céder au méchant, et de condamner celui qui est dans son droit.

6. Les réflexions du sot attirent la dispute; quand il parle, il appelle la bagarre.

7. Le sot parle et se fait tort à lui-même: il se prépare un piège.

8. Les paroles du médisant sont comme des friandises; elles glissent doucement jusqu'au fond des entrailles.

9. Celui qui se relâche dans son travail est frère de celui qui démolit.

10. Le nom de Yahvé est une forteresse; le juste y accourt et s'y trouve en sécurité.

11. La fortune du riche, voilà sa ville forte; elle lui semble un rempart imprenable.

12. L'arrogance de l'homme a précédé sa ruine; l'humilité a précédé la gloire.

13. Qui répond avant d'avoir écouté passe pour stupide et se couvre de ridicule.

14. L'esprit de l'homme est ce qui le maintient dans sa maladie; mais comment relever l'esprit abattu?

15. Un esprit ouvert acquiert des connaissances; l'oreille du sage est à la recherche du savoir.

16. Un cadeau vous ouvre les portes; c'est la façon de s'introduire auprès des grands.

17. Dans une dispute, le premier a raison; mais l'autre se présente, et tout est à revoir.

18. Le tirage à pile ou face pourrait résoudre bien des querelles, et même trancher entre des puissants.

19. Un frère aidé par son frère est comme une forteresse, et des amis, comme les verroux d'une tour.

20. Tout ce que tu as dit, tu t'en rempliras l'estomac; tu mangeras jusqu'à plus faim ce qui est tombé de tes lèvres.

21. La langue a pouvoir sur la mort et sur la vie; selon l'usage qu'on en fait, on en goûtera les fruits.

22. Qui a trouvé une épouse a trouvé le bonheur; c'est Yahvé qui lui en fait la grâce.

23. Le mendiant parle en suppliant, mais le riche lui répond avec dureté.

24. Il y a des amis qui conduisent au malheur, mais tel autre est plus attaché qu'un frère.



Livros sugeridos


“O passado não conta mais para o Senhor. O que conta é o presente e estar atento e pronto para reparar o que foi feito.” São Padre Pio de Pietrelcina

Newsletter

Receba as novidades, artigos e noticias deste portal.